Les fidèles du Boukornine

lundi 28 juillet 2008

L’autocensure


L’autocensure est le pire supplice pour toute personne qui s’évertue à poser ses maux sur un bout de papier.

La censure étant en soi une reconnaissance du danger et du poids du texte. (Donc souvent de la qualité)

Mais voir le fruit de la transpiration de ses neurones que nous jetons nous-mêmes délibérément par-dessus la fenêtre, c’est un spectacle que je ne saurais voir avec philosophie.

Vous vous demandez bien ce qui pourrait pousser un porteur de stylo à bille à s’automutiler au point de supprimer sa propre création et à ne pas lui donner la chance d’être lue, discutée et critiquée par un lectorat toujours avide de mots.

La réponse est toute faite, très souvent, on écrit des articles au moment de la journée où l’on est le moins lucide, à savoir juste avant de dormir. Ce qui rend le texte soporifique à l’image des sentiments cachés de son auteur.

Bien sûr, ce n’est pas la seule raison de ce massacre littéraire. Il y a aussi l’action de #$ »*##\&}= et des #$ »*##\&}=. Et surtout la peur de #$ »*##\&}= #$ »*##\&}=.

Qu’est-ce qui m’arrive ?!

Je suis encore pris par le même accès d’autocensure.

A vrai dire c’est une maladie curable et dont le traitement est long et éprouvant avec un risque démesuré d’effets indésirables lié au traitement qui pourrait vous mener droit à votre perte.

Prenez les pilules du courage sans trop axer sur les gélules du suicidaire car votre maladie n’est pas très handicapante finalement.

Dans l’espoir de vous voir un jour guéri et les #$ »*##\&}= et autres caractères substitutif bannis de vos textes !

3 commentaires:

anonyme que tu reconnaitra a dit…

"A vrai dire c’est une maladie curable et dont le traitement est long et éprouvant avec un risque démesuré d’effets indésirables lié au traitement qui pourrait vous mener droit à votre perte.

Prenez les pilules du courage sans trop axer sur les gélules du suicidaire car votre maladie n’est pas très handicapante finalement."==>ca c très médical...! enfin..toujours aussi impressionné par l'ortho??!(le bon vieux temps de 'ya mondher ya 3ammi!'

MAD DJERBA a dit…

Pour être très franche, depuis que je suis sur TN-blogs, avant de publier un post où je je me suis "lâchée", je réfléchis quelques secondes et à chaque fois, en cliquant sur le bouton "Poster" je me dis "Et puis merde, j'écris ce que je veux". Le truc c'est de rechercher les raisons de cette tentation de l'auto-censure : la peur des autres, du rejet, du jugement, ou le besoin de s'auto-protéger et de masquer son manque de courage ?

Khalil a dit…

-----> A2
Oui toujours la même admiration pour la spécialité qui est la plus proche de la menuiserie... Tu sais très bien que j'adore le bois de rose... C'est pour ça.
-----> Mad djerba
Tu as aussi oublié un élément important à savoir la peur de retrouver son blog dans la liste des 404: Not found....
Ce qui constitue la phobie de bon nombre de bloggueurs...
Rabbi y3Inna w akahaw