Les fidèles du Boukornine

jeudi 21 août 2008

Klem ellil


Il est trois heures tapantes du matin.

Il y a tout juste cinq minutes j’avais une envie insoutenable de fermer l’œil. Mais voilà que ma muse m’a tendu la main et je n’ai pas su résister.

Je pensais que cela faisait pratiquement deux mois que je ne dors plus. Normalement, après deux jours d’insomnie, on commence à sentir ces céphalées à longueur de journées et chaque geste aussi anodin soit-il prend une ampleur considérable. Et ainsi, l’acte même de se gratter les cheveux devient une tâche qu’on rêverait d’octroyer à autrui.

Et puis, ne dit-on pas que le monde appartient aux lève-tôt ? Je fais nettement mieux ! Je dors tôt le matin ! Vers six/sept heures en moyenne…

En fait, j’ai tellement peur que le soleil ne se lève pas le jour suivant, que je prend la peine d’attendre qu’il se lève et je l’accompagne même dans son mouvement en écoutant de la bonne musique… Et puis quand je suis sûr que l’évolution suit son cours sans déroger à la règle je m’endors paisiblement pendant au maximum trois/quatre heures… Et c’est reparti pour une journée aussi lente à s’écouler que la précédente.

En attendant que le foutu soleil daigne à se lever, j’ai eu droit à un immense étalage d’activités ludiques pour la plupart.

Je me suis essayé au thé à la menthe pour commencer… Mais le cocktail n’avait pas pris. Et je n’ai réussi à gagner que deux minables heures…

J’ai ensuite choisi de m’intéresser aux consoles de jeu dernier cri… J’ai été vite fauché et je n’ai même pas eu l’impression que la petite aiguille de ma montre a vraiment avancé.

Finalement, je me suis fait une raison et je suis retourné chez moi (comme si c’était la solution…) et me voilà face à face avec mon ordinateur portable de marque Fujitsu Siemens qui est mon véritable compagnon de jeu (avis aux intéressés) et il me restait encore trois interminables heures à écouler avant d’observer la face magique de mon soleil…

J’ai vite plongé dans un bain de musique d’une profondeur inimaginable… J’écoutais Tupac chanter son inégalable « All eyes on me » et puis Om Kalthoum venir à la rescousse pour lui dire que « Baïd 3annak 7ayeti 3adheb » et Samir Loussif ne sachant pas ce qu’il faisait entre les deux autres chanteurs et qui vient fredonner timidement son « ommimty el ghalya » (pourtant véritable chef-d’œuvre)

Puis, ma muse, qui n’est autre que le déodorant Nivea fresh active aux extraits océaniques, qui est venu s’écraser sur le sol du fait d’un violent courant d’air (Quoi ? Je vis à l’Alaska ! Tu ne le savais pas ?) me signalant qu’il était l’heure d’écrire.

Armé de mes deux mains, d’un cerveau courbaturé en mal de nouvelles idées et de mes lunettes souillées je vous ai griffonné ce que vous venez de lire.

Et à l’heure qu’il est les chiens errants qui ont élu domicile juste en bas de chez moi et qui hurlent de toutes leurs forces et le coq (je vis dans une région recluse du fin fond de la Tunisie) chante proclamant que l’aube est parmi nous !

Il est quatre heures cinquante quatre. C’est peut-être pour cela que l’appel à la prière est sur toutes les ondes…

Je pars.

Annistou.

J’ai bien d’autres paysages à admirer !

13 commentaires:

أرابيـكا a dit…

tu pars déjà !!
لا أطال النوم عمرا ولا قصّــــــر في الأعمار طول السهر

MAD DJERBA a dit…

La nuit est parfois un long vide à combler mais aussi un nid douillet de solitude.

princessTanit a dit…

tu dois essayer la solution miracle pour retrouver l'envie de dormir immédiatement : regarder un film égyptien en noir et blanc. Effet garanti!!!
bonne nuit ou bonne journée plutôt bon sommeil :)

mariouma a dit…

tu as l'art de raconter
sympa le petit texte
un conseil d'une ex-zombie à force d'être privée de sommeil, lis du balzac et crois-moi, tu ne résisteras pas aux trois premières pages.
c'est le somnifère par excellence.
courage. :)

Khalil a dit…

---> Arabicca
:))))))) 7assilou zayed m3ak !
Ma ghlebtni ken enti!
---> Mad djerba
Avec ma muse (le nivea fresh active :p) je ne ressens jamais de solitude :)
---> Princesse bent houmti
Si je regardais ne serait-ce que des bribes de films égyptiens, je le sais, je ferai la pire dépression qui puisse exister... Je préfère encore me passer de médocs :)
---> Mariouma
Zaretna el barka ya lella w bienvenue! :)
Merci pour le compliment !
:)))))))) Balzac ?
tu fais surement allusion aux interminables passages descriptifs... Curieusement, là aussi cela ne me fait aucun effet :)
(Ouvert à toute autre proposition qui se tient, pour combattre l'insomnie :) )

WALLADA a dit…

j'ai voulue éxprét commenter aprés tout le monde pour voir leurs remèdes contre l'insomnie .
en tant qu'etre nocturne tout comme toi ,les nuits blanches pour moi c'est devenu un rythme de vie que j'ai accepté et je me suis adapté avec . le seul problème qui se pose pour moi c'est se réveiller tot pour le boulot bientot l'année scolaire commence .
certains se soulent ,d'autres préfèrent les somnifaires , désormais les deux solutions nuisent à la santé. tu vois pas de solutions , seuls les imbeciles heureux dorment tot sans se soucier de rien . vis ta vie comme est.أبو القاسم الشابي يقول:
خذ الحياة كما جاءتك مبتسما
في كفـِّها الغارُ أو في كفِّها العَدَمُ

Anonyme a dit…

c un titre vulgaire pour ton post qui merite un '404'

rhinocéros a dit…

bcp d'imagination anonyme!!(mais ma foi c'est vrai ce qu'il dit)

Khalil a dit…

@Wallada
les seules fois depuis deux mois où j'ai dormi comme un bébé, c'était tout prés dans un chalet en altitude...
Y passer une semaine et vous voilà rechargé pour un bon mois!

moonlight a dit…

moi je vais pas te proposer une solution, apres lire ton article j'ai peur que si tu dors, le soleil ne se levera pas :-o bon courage et passe le bonjour à ta muse :p
pour moi, les nuits où il y a de la pluie je dors pas, je trouve impoli de la laisser seule,

Khalil a dit…

tu dois être tranquille pour le soleil! Il est entre de bonne mains ! :)
toi aussi, fais attention avec la pluie, on en a besoin :)

Najet a dit…

a9ra chwaya 9oraan ya Khalil c'est le remède par excellence pour les nuits blanches surtout "sourat Yasseen"

la mamma a dit…

yelzmek ta'koul barcha zebda ....