Les fidèles du Boukornine

mardi 18 novembre 2008

Ravis à la fleur de l’âge


Aujourd’hui, 7h30 du matin, un bus publique glisse sur la route x et cause la mort d’une jeune femme qui attendait tranquillement dans sa voiture que la file qui la devançait daigne à avancer.

Elle écoutait tranquillement Mosaïque FM.

Actuellement, elle n’est plus.

27 ans et déjà partie pour toujours.

27 ans et déjà redevenue poussière.


A.B ancienne camarade de classe au collège.

Partie à l’âge de 20 ans vers un monde meilleur.


J.E que je ne connaissais pas du tout mais qui a eu le tort de vouloir traverser pile au mauvais moment.

Lui aussi parti à l’âge de 21 ans.


M.B.H ancienne camarade de classe à l’école.

Elle nous a quitté à l’âge de 18 ans à la suite d’une longue et éprouvante lutte contre un cancer.

La liste effrayante est encore longue mais à quoi bon être exhaustif et recenser ?


Trop jeunes pour mourir.
N’ayants rien vus de ce monde.

Mais partis quand-même, sans prévenir.

A l’heure où se multiplient les infos immondes.


Je suis profondément ému pour eux et pour leurs familles. Mais que faire pour arrêter l’hémorragie ?

Pourquoi X et Y vivent 90 ans et A.B, J.E et compagnie n’ont même pas l’occasion de souffler leur vingt-cinquième bougie ?

Le monde n’est-il pas injuste ?


Pendant que certains gosses dansent à en perdre la raison. D’autres n’ont pour ambition que de trouver un lieu adéquat dans ce Djellaz bondé de charognes.


Ils ne se marieront jamais.

Ils n’auront jamais de boulot.

Ils n’auront jamais d’enfants.

Ils ne vieilliront pas.

Ils sont déjà morts.

Ils sont déjà au paradis.

Même l’étoile qui était destinée à protéger leurs âmes innocentes les pleure en ce moment.


La faute à l’autobus qui a glissé.

La faute à des cellules dont le métabolisme a dégénéré.

Nous serions, nous-mêmes coupables, si en cet instant nous n’observions pas une minute de silence.

Reposez en paix chers amis, vous qui n’êtes pas morts de vieillesse !

9 commentaires:

anonyme ou app' medecin aussi :) a dit…

On reconnait l'ame de l'apprentit medecin et du citoyen/bloggeur engagé...
d'ailleurs pour tous ces articles aussi riches que passionnants...
Bravo, je la crie haut et fort.
:)

zahraten a dit…

C'est douloureux quel que soit l'âge dde la personne décèdée .Allah yerhamhoum el kol!
on éprouve toujours de la peine et de la tristesse pour la famille du defunt car les morts font desormais partie d'un autre monde que nous espèrons meilleur.

Kollou nafss dhaikat elmout , wa idha hadharet essa3a ..
Inna lillah wa inna ilayhi raji3oun. Rabbi yorzok ahalihom jamil essaber wassilouan .

elgreco a dit…

c'est simplement horrible

La vie est si peu de choses

Tout peut basculer si vite!!!

http://rachedelgreco.blogspirit.com/

MAD DJERBA a dit…

Loterie macabre, implacable, rien à voir le "mérite", l'équité. Fatalité ? Pas toujours, il y a tellement d'assassins sur nos routes, tellement d'inégalités par rapport à l'accès aux soins, tellement d'accidents mortels du travail à cause d'employeurs qui ne veulent pas investir dans la sécurité, et tellement de personnes qui offrent leur vie et celles des leurs à la mort en ne luttant contre rien car tout est écrit, et qui préfèrent investir dans le paraître plutôt que dans une ampoule pour un phare de mobylette, un casque, etc.
Oui, nous sommes tous coupables.

anonyme ou externe en activité, ou en garde a vue a la FMT a dit…

Paix a leurs ames, j'y etais chemain faisant vers Bardo, le matin,triste souvenir...
on dit c est con comme la mort..

kikitou a dit…

khalil ça m'a fait du bien de te lire et par la même occasion qu'il est triste de voir des gens mourir qu'ils soient jeunes ou vieux, magnifique comme toujours et si émouvant à la fois

l'equilibre a dit…

iddinia kolha asbab , c'est une version fataliste de la vie ;mais c'est comme ça ...that's life ....

Anonyme a dit…

la roue tourne on ne prevoit jamais ce qui peut nous arriver...

Anonyme a dit…

Wow! Finally I got a weblog from where I can genuinely get useful data
regarding my study and knowledge.

Have a look at my weblog - natural cellulite treatment