Les fidèles du Boukornine

dimanche 26 octobre 2008

تحية وفاء



تحية وفاء
لعبد إذا اكتال وفى
للإحساس الفياض
لناصع البياض

تحية لرفيق الدرب
المراد الأغلى
زميلي في الحرب
البدر الأعلى

تحية للضحكة الصادقة
تحيى الذكريات العالقة
ودامت بيننا العشرة
ألفين سنة ونزداد عشرة

تحية لثقافة تبهرني
ولنقاش طالما يسهرني
ولو اختلفت أوجه النظر
ما علمنا للإختلاف من ضر

نتأمل بوقرنين من أطراف البحيرة
أليس اليقين عادةً تسبقه الحيرة




3 commentaires:

Mourad a dit…

Je n'aurais pas dit mieux de moi-même moi-même. Tu écris tellement bien (c'est ce que je te reproche d'ailleurs, tu me fais de la concurrence). Je suis quelqu'un de super, merci de me le rappeler :). Mais trêve de plaisanteries. Un grand merci à toi, 3chiri.

Mourad a dit…

Je continue, mais c'est juste pour que tu aies 2 commentaires à la place d'un seul. Je te connais assez pour savoir que tu aimes bien avoir plusieurs commentaires, ahawka chayya5 rou7ek :)
Sur ce, je te laisse et encore une fois choukran (dans un arabe francisé
:))
PS: je vais pas tarder à le fermer mon blog si tu continues à écrire à cette cadence. ma tibdech tadh7ik, menich nfadlik

salma a dit…

Une des choses que j'apprécie le plus en Mourad, c'est cette amitié fraternelle qu'il a la chance de partager avec ses amis de longue date. Rabi yfadhalkom leb3athkom!!! 5alil cet hommage est très touchant et je confirme les dires de Mourad quand il affirme que tu es son concurrent No1 :)(en matière de blog biensûr:))