Les fidèles du Boukornine

mercredi 22 octobre 2008

Né sous X


Ma mère m’a mis au monde et m’a jeté telle une immondice.

Nouveau-né, j’étais déjà un blessé de guerre, un moins que rien, un désespéré de la vie…

Comble du désespoir, je suis affligé d’une tare incurable que je m’efforce tant bien que mal à taire.

On a beau nous louer les efforts de certaines organisations. Se retrouver plongé dans ces semblants de camps de concentration où l’on fait mine de nous aider, c’est une expérience difficilement gérable.

Pour fêter mon triste premier anniversaire, j’ai eu en guise de cadeau une bande orange.

Cette couleur qui me paraissait si ringarde jadis prend aujourd’hui des airs salutaires face à mon immense désarroi.

La vie ne m’avait jamais souri auparavant…

Pourtant Skander et sa bande n’ont pas hésité à le faire.

Ils m’ont apporté de quoi me nourrir, de quoi me couvrir mais plus important encore, ils m’ont mis du baume au cœur avec cet élixir qui est le seul à pouvoir panser mes plaies.

Ce traitement unique qu’on appelle communément « chaleur humaine ».

Je pensais voir en cet édifice qui porte le nom de FMT, le fief qui garde jalousement la conscience philanthrope des jeunes tunisiens…
Mais voilà qu’on vient m’annoncer que 62% de ces étudiants n’ont aucune idée de ce qu’est ce comité humanitaire. Pire encore, la moitié des interrogés ont avoué préférer une soirée dans une boîte à accomplir un acte de charité.

Me serais-je trompé finalement sur le compte de ces êtres, finalement comme les autres…

N’y a-t-il vraiment plus d’espoir ?
Je préfère tout de même me réfugier dans mes chimères…
C’est vrai, que je ne possède rien et qu’à mon âge, on est habituellement plus occupé à courir dans le jardin…

Toutefois j’ai tenu bon à rédiger testament…

Avec mon écriture puérile à peine lisible on entrevoit : « Je voudrais que mon tombeau soit peint en orange en hommage à la seule famille que j’ai vraiment eue ! »


Article que j'ai écrit pour la press'orange, le journal officiel du comité humanitaire des étudiants de la FMT.

2 commentaires:

eddou3aji a dit…

Ahla khalil,
C'est vraiment touchant. J'ai vu ces enfants a la maternite a wassila bourguiba au cinquieme etage si je me souviens bien ils ont un regard de quelqu'un de 40 ans...T'as Envie de faire n'importe quoi pour les aider...j'admire ce que fait cette association pour les nes sous x .... Bravo et ne lachez pas

zahraten a dit…

bonne initiative- bonne continuation
Est ce qu'il s'agit de la même association qui ramasse des fonds pour les "étudiants" atteints du SIDA?