Les fidèles du Boukornine

samedi 7 mars 2009

Dans les méandres de la blocosphère...


Mille fois plus singulier que la blogosphère.
Ce monde parallèle, cette autre dimension qu’est le bloc opératoire.
Déguisés à l’aide d’un calot, d’une bavette et d’un pyjama de bloc de couleur verte délavée ou bleue pétrole selon la disponibilité.
Les visages ne s’expriment pas d’une manière habituelle mais d’une excessivité remarquable. Une allusion anodine réussit à elle seule à entrainer un tsunami de ricanements et les expressions se figent aussi rapidement que le clignement des yeux d’un patient en cours de réanimation.
Dans le bloc opératoire, on n’a que faire des talents oratoires, la vie entière prend un sens giratoire… On ne voit pas défiler le temps, on n’a pas le temps d’admirer le passage furtif d’une étoile filante. Dans ce même bloc où les médecins de garde qui opèrent une appendicite à 4 heures du matin passée, les yeux creusés de cernes, n’arrivent plus à cerner la moindre logique dans cette existence ni la quelconque poésie dans un crépuscule de printemps…
Entre son aspect inflammatoire gangréneux ou abcédé, l’appendice vermiforme pourrait très bien être un diverticule de Meckel mais comme on s’en fout finalement… On donnerait tout pour une heure de sommeil.
Le repos ne le sait que trop bien, il en joue et se joue de nous. Car un verbe pronominal perd plus souvent son sens, parce que l’amour vécu tous les jours est difficile à gérer, je pense…
Individus stériles d’un soir aux paroles septiques et aux gestes calculés tel l’angle que fait leur bistouri avec la paroi à inciser…
Le soleil s’est enfin levé sur la douce planète Tunisie… On n’a pas senti le temps s’écouler… On n’a même pas eu la chance de fermer les yeux de la nuit…
Mais la vie continue tout de même…
Car c’est seulement au bloc opératoire que le temps ne s’arrête jamais !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

très imbibé de chirurgie ( ce stage à l'HCN n'est-il pas terminé???!!)....

Najet a dit…

Voici une autre perception du bloc opératoire!!! et sincèrement elle ne me déplait pas du tout Dr. Khalil!! Au contraire ça m'incite à faire un tour ds le notre que g pas encore visité :S