Les fidèles du Boukornine

lundi 21 mars 2011

Le faux débat sur la laïcité


Les débats d'après 14 janvier sont comme une fripe, on y trouve de tout mais surtout de la camelote.
Alors, dans cette friperie idéologique on est parfois tenté de raccrocher, de devenir apolitique et de faire de la situation actuelle du football tunisien sa plus grande préoccupation.

Cependant, parfois, la nostalgie de l'époque où l'on débattait de tout sans aucune peur ni aucune vergogne refait surface et nous revoilà.

La scène politique et sociale en Tunisie est actuellement secouée et très divisée sur un interminable débat autour de la laïcité.
Rien de plus légitime, me diriez-vous ? Ou encore, c'est un indicateur de bonne santé sociale si le peuple se met à réfléchir et à prendre position ?
Peut-être, oui... Mais le problème c'est que ça vole très bas coté arguments et les gens ne maitrisent aucunement la question.

Par ailleurs, des manifestations pour la laïcité sont sévèrement réprimées par d'autres manifestants qui jugent cette prise de position blasphématoire, des femmes sont traitées de trainées pour peu qu'elles aient manifesté, des gens sont agressés au nom de l'islam et Dieu sait combien il en est innocent et des vidéos circulent sur le net affichant des personnes qui ridiculisent les laïques avec un humour digne d'un écolier en cour de récréation.

Je ne vous cache pas que je suis pour la laïcité et que je ne perçois aucune autre voie du salut pour notre nation que sous un gouvernement laïque.
Maintenant, essayons de comprendre le sens de la laïcité dans le calme et loin de ce climat  de chasse aux apostats. Nous sommes des gens supposés civilisés, Bon Dieu !
Commençons alors par dépassionner le débat.

La laïcité veut dire séparation entre autorité religieuse et état dans la gouvernance d'un pays et ne désigne en aucun cas l'athéisme. Je suis musulman et je trouve que l'islam si pur et si spirituel n'a pas à se prostituer dans un milieu répugnant comme la politique.  La compréhension de ce principe est essentielle pour le reste du débat. Parce que si tu me taxes de renégat au premier désaccord, il est clair que tu es loin de m'accorder le respect minimum nécessaire pour une discussion civilisée.

Je défend farouchement cette position vu que les exemples dans l'histoire d'ingérence des religieux dans les affaires de l'état se sont tous soldés par un échec cuisant ,une décadence à n'en plus finir et une réduction franche et affligeante de l'espace des libertés individuelles.

Où sont les revendications des anti-laïcité ?  Garder l'islam comme religion de l'état tunisien dans le premier article de la constitution. Bien sûr !
Ceci est un fondement de la constitution. Beji Caïd Sebsi a même qualifié ce point de "ligne rouge à ne pas franchir".

Où est le problème alors ? Appliquer la chariâa ?
Tu veux qu'on coupe les mains aux voleurs avec une taille à la coupe proportionnelle à la gravité du vol ? Qu'on décapite les assassins en pleine place publique sous l'étendard du Qasas ? Tu veux qu'on lapide à mort les femmes adultères en prenant soin de choisir une taille moyenne pour les pierres pour faire le plus mal sans tuer trop rapidement ?

Il faut garantir les libertés individuelles dans cette patrie connue depuis des millénaires pour sa tolérance à toute épreuve. C'est un énorme bond en arrière que de fermer les maisons closes. Ce serait un acte d'autant plus liberticide si on empêchait les gens de se bourrer la gueule dignement.
Le code du statut personnel est sacré pour moi et pour tous les tunisiens qui savent respecter l'histoire de cette nation. C'est une fierté nationale, un acquis considérable que nous envient tous les autres pays plus ou moyens ouvertement. Le Maroc par exemple bataille jusqu'à ce jour pour essayer de garantir le dixième des libertés dont jouit la femme tunisienne depuis le 13 aout 1956.

Pour garantir les libertés individuelles et contrecarrer les courants salafistes qui fantasment sur une Tunisie "talibanesque" nous nous devons de protéger la laïcité.

Je vois que concernant l'application de la laïcité, les rumeurs vont bon train.
Les horaires spéciaux au cours du mois de ramadan seront maintenus.
Les fêtes religieuses seront encore et toujours fériées comme c'est le cas en France vu qu'ici bas, l'islam est la religion de majorité écrasante.
L'éducation islamique sera encore et toujours enseignée. 
La femme pourra à souhait porter un hijab ou un string (ou les deux à la fois) sans être inquiétée pour autant.

En gros, arrêtons de diaboliser les laïques en dépeignant des ivrognes libertins athées et irrespectueux des mœurs et coutumes. C'est trop caricatural et le peuple tunisien est intelligent pour croire à ces niaiseries.
La Tunisie est un pays musulman certes mais la laïcité est un principe qui est là pour être érigé comme rempart à l'obscurantisme et aux éventuels aléas de notre jeune expérience démocratique.

Je ne trouve pas que cette dualité d'un état laïque dont la religion est l'islam est de l'ordre de la schizophrénie, loin de là. Les deux principes peuvent très bien s'épouser et cohabiter en toute harmonie.

Mon frère quand tu diffères de moi, que tu te prosternes pour Allah, Dieu ou le néant c'est un choix personnel et je ne te jugerais jamais pour tes orientations religieuses. Mon frère si tu bois de l'eau minérale, ou de l'alcool, que tu fais vœux de chasteté ou que tu fais de tes organes génitaux un fond de commerce, loin de me léser et parfois loin de m'enrichir (contrairement au petit prince) tu m'en vois souvent indifférent
Mais bien heureux de voir que tu peux exister avec la manière qui te chante sans craindre pour ta vie, pour ta dignité ou pour ton intégrité physique.

Pourquoi maintenant parler de faux débat ?
Tout simplement parce que si les deux parties s'attablaient et discutaient dans le calme et la sérénité je suis sûr qu'au lieu de la violence dont ils font preuve actuellement, ils en sortiraient avec beaucoup d'amour, de compréhension et d'accord dans le respect mutuel.


A bon entendeur !


P.S: Je m'excuse si l'organisation de ce texte est quelque peu anarchique. Je suis dans un piteux état. Cloué au lit depuis deux jours.

26 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas de ton avis. il faut diaboliser la laicité, c'est pas notre culture!!

Béa a dit…

Diaboliquement lucide ! ^-*

Anonyme a dit…

chlayek kollkom a7na ne3bdou fi rabbi w ntouma te3bdou fel birra

Khaled a dit…

votre un article est intéressant, la laïcité dont vous parlez semble être à la hauteur, mais je ne suis pas votre ton avis, je suis pour une tunisie qui applique l'islam moderne

Khalil a dit…

Béa :)

Khaled, explique moi concrètement ce qu'est l'islam moderne en politique :)

Le premier anonyme: Si si la Tunisie est laïque depuis cinquante cinq ans.

L'autre anonyme, No comment.

Mustapha a dit…

croyez moi si vous fouillez mieux vous trouverez qu'elle est tout simplement contre l'islam chers musulmans en interdisant la voile la barbe etc mais il faut savoir que même avec l'islam vous continuerez a boire de la bière et vous trouverez des boites de nuit alors laissez l'islam tranquille et ne vous ridiculisez pas avec ses principes de laïcité qui même qu'ils l'ont mis sont très déçu avec leurs adolescents homosexuelles et lesbiennes alors si vous ne voulez pas changer d'avis cherche a savoir les pays laïque et qu'est qu'ils interdisent!!!!!!!!!!!!!! enfin les juifs sont très fort qui ont pu nous mètre dans leur situation de combattre l'islam nous même :))))) génial coooollll!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Khalil a dit…

Mustapha,
Combattre l'islam ?
Qu'est ce que tu proposes concrètement comme modèle politique?
Ne parlons pas dans le vide

Anonyme a dit…

La laïcité n'est pas rejeter la religion mais séparer les institutions religieuses et politiques. En Islam, l'imam (institution religieuse) n'a pas de pouvoir politique => c'est un faux débat à moins qu'on considère qu'il faut un représentant de Dieu sur terre (5alifatou allahi fil ardh) alors que, à ma connaissance, il n'y a pas d'intermédiaire entre Dieu et nous. L'imam est un conseiller.

Par ailleurs, en ce qui concerne l'aspect législatif, le texte coranique est insuffisant pour organiser la société dans la mesure où il y a trop d'imprécisions sur lesquels nous simples humains devons trancher. Un texte "civil" est donc nécessaire. Qui dit texte civil, dit nécessité de représentativité du peuple si on veut pas tomber dans une autocratie (une minorité qui accapare le pouvoir).

Par conséquent, de mon avis, l'Islam est fondamentalement laïque. Ce à quoi appelle El-tahrir, à titre d'exemple, est une tentative de coup d'Etat.

Mustapha a dit…

cher khalilou !!! je propose qu'on reste comme on est :))) c mieux mais avec un peu plus de liberté pour l'islam yezi :) w baazzzz ma3raftnichh !!!!!!!hihihihihi

Anonyme a dit…

Merci pour cet article,
et à ceux qui disent que "l'islam fait partie de notre culture" on vous le redis la laïcité ne va pas supprimé la religion de la vie de chacun ,on sera toujours aussi libre qu'avant si ce n'est pas plus pour pratiquer notre religion et coutumes!
il est inconcevable de traiter une nation comme une personne à lui imposer une religion une culture, ces les attributs des citoyens ce qui fait le caractère ou spécificité d'une nation. la laïcité est l'unique garantie de liberté pour chacun

Khaled a dit…

@ Khalil, d'une façon générale (pas seulement en politique) et en deux mots, c'est les notions de base de l'islam aux quelles on ajoute les avis des penseurs et imams contomporains, par exemple en cas de vol, au lieu d'aller directement couper les mains, on s'acharne sur les raisons, par exemple si x a volé du pain juste parcequ'il n'a rien trouvé pour bouffer, alors pas de kassas.

Mustapha a dit…

Anonyme tu as fait tes recherches !!! ta vue qu'est ce qu'impose la laïcité!

Khaled a dit…

de toutes façons, ce sont ceux qui détiennent le pouvoir qui ont inventé ce sujet controversant "laïque ou non", pour nous faire oublier que le majeur intérêt du peuple est la transmutation démocratique ...

Hamadi a dit…

Un bon texte.
Je pense que les tunisiens (en majorité) sont d'accord sur le fond (Pas de différence majeure entre les deux visions) mais le débat est plutôt sur "les photos".
A travers ce débat, chacun essaye de mobiliser ses troupes/sympathisants pour préserver les acquis.

P.S: permettez moi de piquer ta première phrase.

Walid Ernesto a dit…

bravo khalil c'est pertinent :)

Anonyme a dit…

Mais le problème c'est que ça vole très bas coté arguments et les gens ne maitrisent aucunement la question.
il maîtrise la question: La laïcité veut dire séparation entre autorité religieuse et état dans la gouvernance d'un pays et ne désigne en aucun cas l'athéisme(...) et quand il parle de la Chariâa est il maitrise la question?
voilà ce que c est la chariâa d après lui: Où est le problème alors ? Appliquer la chariâa ?
Tu veux qu'on coupe les mains aux voleurs avec une taille à la coupe proportionnelle à la gravité du vol ? Qu'on décapite les assassins en pleine place publique sous l'étendard du Qasas ? Tu veux qu'on lapide à mort les femmes adultères en prenant soin de choisir une taille moyenne pour les pierres pour faire le plus mal sans tuer trop rapidement ?
puis il commence à " vole très haut coté arguments":
C'est un énorme bond en arrière que de fermer les maisons closes. Ce serait un acte d'autant plus liberticide si on empêchait les gens de se bourrer la gueule dignement.
Le code du statut personnel est sacré(...)Le Maroc par exemple bataille jusqu'à ce jour pour essayer de garantir le dixième des libertés dont jouit la femme tunisienne depuis le 13 aout 1956 il oublie qu'il ne s agit pas seulement de la femme Le code du statut personnel traite aussi l adoption par des lois qui contredis la Chariâa
puis il conclu: la laïcité est la solution: Pour garantir les libertés individuelles et contrecarrer les courants salafistes qui fantasment sur une Tunisie "talibanesque" nous nous devons de protéger la laïcité.
"En gros, arrêtons de diaboliser les laïques en dépeignant des ivrognes libertins athées et irrespectueux des mœurs et coutumes. C'est trop caricatural et le peuple tunisien est intelligent pour croire à ces niaiseries." par analogie je peux dire (nb:je ne suis pas islamistes) "En gros, arrêtons de diaboliser les islamistes en dépeignant des salafistes irrespectueux de l islam et du ijtihed . C'est trop caricatural et le peuple tunisien est intelligent pour croire à ces niaiseries.
‎"Je ne trouve pas que cette dualité d'un état laïque dont la religion est l'islam est de l'ordre de la schizophrénie, loin de là. Les deux principes peuvent très bien s'épouser et cohabiter en toute harmonie."
on voit pas ça en France par exemple
Mais bien heureux de voir que tu peux exister avec la manière qui te chante sans craindre pour ta vie ( interdire de commercialiser l alcool n est il pas par crainte pour la vie humaine) , pour ta dignité (interdire les maisons closes n est il pas par crainte pour la dignité de la femme musulmane?
elli barcha nes maya3rfouhech elli el 9anoun ettounssi mouch metawer 3ala 9awanine b9eyet el 3alam el 3arabi akahaw metawer 3ala 9awanine l occident 3anna 9awanine (mtab9a l chariâa) mat5allich l mra te5dem ay 5edma bech matmoutech bchar, contrairement à l homme la femme en Tunisie ay bou obligé bech yosrof 3ala bentou 7atta t3arres w ella ki talla9, tte fille qui + que 20 ans w ma3andhech da5l sanawi l cnam tda5alha fel mandhouma mte3 bouha, l mra mouch obligé wa9talli tabda ma te5demch bech tosrof 3la sgharha wa ella 3ala bouha w omha... errajel depuis 18ans mas2oul 3la rou7ou, obligé bech ye5dem ay 5edma bech yosrof 3ala rou7ou w martou w awledou w bouh w ommou ki yabdew ma3andhomch da5l... ----> hadheka 3lech toujed 9anoun "un tier et deux tiers"

Anonyme a dit…

لغة اسيادكم ...... شدو فيها صحيح ........ ردو بالكم تسلمو فيها

Mustapha a dit…

ey chaditou fi kassas w kassane il yede lil seri9e !!!! yelli tifihmou fil laïcité pourquoi les occidentaux ont des probleme avec leur fils d'homosexualité et de de de ... comme laissé notre belle religion qui nous a donné ce dieu merveilleux et prendre une autre culture des juives qui attaque indirectement l'islam !!!!! ne pas porté de voile ne pas faire de barbe pourquoi est ce que une femme chrétienne ne porte aucun signe de sa religion mm la femme juive ou rare qu'elle porte brabi ouvrez bien les yeux et regarder les pays laïques comme Allemagne turque les femme n'ont pas le droit de prendre le voile dans les établissement scolaire chercher bien sinon je vous passe des vidéos! les juifs veulent combattre l'islam et notre plus grand problem :))) la bière les boites de nuit si les fille portent toute le voile qu'est ce qu'on va devenir sans TAKHILE :))) malllaaa 7AAAAAAAAALLLLLAAAAAAAAAAAAAAAA comme vous êtes CON CON et CON alors la!!!!!!!

anonyme 17 a dit…

La métaphore que traverse mon esprit en voyant les revendications des laïcs en ce moment crucial de l'histoire de notre pays c'est l'image de ces enfants chétifs, nus , aux gros ventres , victimes de la famine pendant des années et une fois ils trouvent de la nourriture refusent de manger autres choses que des bonbons et des gâteaux ...

MMH a dit…

Mr Boukornine,

etant à priori musulman et connaissant à priori l'histoire de notre réligion peut tu me lister un seul exemple depuis que l'Islam est né jusqu'à ce que el Khilafa wfet (c'est à dire presque à la fin du règne de Omar Ibn 3ab el 3aziz); un seul exemple qui résume ce que tu as dit (extrait de ton post):

"Je défend farouchement cette position vu que les exemples dans l'histoire d'ingérence des religieux dans les affaires de l'état se sont tous soldés par un échec cuisant "

Si tu n'y arrive pas et tu n'y arriveras pas, sache mon frère, vu que tu es musulman et que je te ocnsidère comme frère, que jamais on n'a été si bien et le monde aussi que quand l'islam règnait!!!

La laïcité a fait son entrée quand l'église a sévit et usé de son pouvoir pour supprimer les libertés individuelles!!!

Ce n'est pas le cas de l'Islam.

Mustapha a dit…

http://www.facebook.com/video/video.php?v=112398048839623&oid=185411793911&comments


un petit lien pour me justifier :D

Primavera a dit…

Ma réponse ici : http://primadiary.blogspot.com/2011/03/laicite-je-tenvoie-valser.html

Sinon oui la laïcité c’est un faux débat car il y a plus important et urgent à faire :)

ولــــيــــد a dit…

مقال باهي برشة و باش يدخلك للسوبر فريب مالباب الكبير...و باش تفهم علاش صعيب برشا الحوار مع الذين يرفضون .سماع كلمة علمانية ...اما هذا ما يمنعش إلي ما عندناش حل آخر ...الحوار هو الي ممكن يمنع رجوع الديكتاتورية في شكل جديد ...

Boukornine a dit…

Désolé si je réponds pas je suis pris dans des gardes. C'est à peine si j'ai le temps et la force d'ecrire.

aiesec bardo 0910 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Mhamed a dit…

@ MMH

Vous parlez de l'Islam et vous avez dit que "depuis que l'Islam est né jusqu'à ce que el Khilafa wfet " l'Islam gouverner avec succès

Et ben justement, c'est ça le problème majeur pour moi, dans cette partie de l'histoire, il y avait des gens à qui on pouvait faire une confiance aveugle, des gens qui comprenne l'Islam dans le vrai sens du terme, qui ont vécu avec le prophète (salla allah alayhi w sallem) et avec ses descendants.

Par contre nous en 2011, on arrive pas à se mettre d'accord sur des points primordiaux de l'Islam, il n'y a pas une personne qui maîtrise l'Islam dans tous ses domaines pour pouvoir nous le dicter ou nous gouverner avec !
Il y a plusieurs points ou les plus grands "chyoukha" ne se mettent pas d'accord. Comment voulez vous qu'on fasse confiance à des gens pour instaurer des lois et des textes civils tiré du CORAN alors qu'ils ne le comprennent pas.

Donc séparer la religion et la politique en 2011 n'est pas totalement faux.