Les fidèles du Boukornine

samedi 4 avril 2009

Chanson éternelle du LPBT

Au cours d'un après-midi mémorable assis avec mon ami de longue date dans un des cafés les plus mal fréquentés de la capitale tunisienne, j'avais écris comme toujours un poème qui était plus long plus long et plus attrayant que d'habitude.
On était en 2005, c'était la naissance d'une chanson qui marquera à jamais le Lycée Pilote Bourguiba de Tunis (ex-Lycée Carnot). Une chanson qui avait révolutionné le lycée, une révolution à notre échelle me diriez-vous.
Sévèrement réprimandé par le lycée, mais heureusement que j'avais une mère qui a toujours cru en moi et qui n'a jamais cessé de m'encourager à écrire.
En 2009, tout a changé dans le lycée. Même les arbres vieux de plus de cent ans ont été déracinés par l'œuvre inoubliable d'une directrice qui aura laissé une empreinte aussi incompréhensible que haïssable.
La chanson quant à elle existe toujours!
Quatre ans sont passées mais elle n'a pris aucune ride.
La preuve en image:




Je ne vous cache pas que c'est une fierté indescriptible d'avoir été et de demeurer la voix de lycéens déchainés. Hamdoullah... Rabbi kbir!
En espérant un jour pouvoir faire chavirer les coeurs d'un nombre plus imposant de personnes... Inchallah

3 commentaires:

pink_panther a dit…

brabbi ya khalil
ta3mel 3lia mzia
jibli la vidéo sur clef
je n'ai pas pu la visionner:(
merci!

Anonyme a dit…

Ne me dis pas qu'ils ont déraciné les arbres.. c'est vraiment trop CON..!! De la part d'un collegue de la promotion BAC 1992.

Anonyme a dit…

On attend toujours la suite que tu nous a promis ..
L'Anonyme de l'autre fois
:)