Les fidèles du Boukornine

jeudi 29 janvier 2009

It's a Man's Man's Man's World

Comment voulez-vous que subsiste la sensibilité dans ce monde de brutes et de violence à l’état brut.
Quand la barbarie morale s’exprime par la plus majestueuse des manières, il n’y a d’autre solution que de tirer sa révérence et s’en aller sans faire de bruit.
Si aujourd’hui comme des dizaines de siècles auparavant, la femme pleure d’avoir accouché d’une fille et l’homme déprime de n’avoir pas eu un héritier légitime à son trône, un malaise existe surement quelque part et les rouages ne sont pas du tout complémentaires.
Quand un garçon multiplie les expériences avant le mariage, c’est tout à son honneur parce que monsieur est un Dom Juan et que pour un porteur de chromosomes XY c’est surement le plus beau des compliments. Par contre s’il s’agit de mademoiselle qui se donne du mal pour séduire tel jeune homme on s’indigne et dénonce cette « prostitution » (excusez de la crudité).
La membrane nommée Hymen vient conforter ces aprioris. La nature a fait que l’homme ne porte pas de stigmates de ses déboires passés mais quand c’est le sexe faible qui fait la fête, les cicatrices sont indélébiles.
Au lieu de vous lever de la plus sournoise des manières pour lui céder votre place dans le bus vous feriez mieux de la laisser vivre sa vie comme elle l’entend peut-être qu’un jour vous seriez moins coupables de lui pourrir perpétuellement la vie.

6 commentaires:

MAD DJERBA a dit…

Hélas, ce sont souvent les mères qui perpétuent cette culture de non-égalité par rapport à la liberté du corps.

faussaire a dit…

La liberté ça n'existe pas et cela n'a jamais existé c'est une simple illusion que de se croire libre .
Personne n'est libre de son corps , nous avons des obligations à son égard et nous en avons d'autres à l'égard de la sociét et de l'humanité .Toute acte que nous accomplissons à une incidence sur les autres que ce soit celui de l'homme qui prends ou celui de la femme qui donne. Nous sommes tous liés les uns aux autres et cela quelque soit le lien . Nous ne pouvons pas accomplir un acte qui a son importance au regard des autres et de l'humanité entière sans que les autres n'en soient informés ou tout du moins sans qu'ils ne soient prémunis contre un acte réprouvé .

On ne peut pas accepter qu'au 21 éme siècles l'on exige qu'un morceau de viande soit totalement traçable de votre assiette jusqu'au producteur ou que votre pièce auto défaillante soit traçable jusqu'à la chaine de montage et de production à l'heure près et d'accepter que l'on ne puisse connaitre avec exactitude qui est le père de tel enfant .

je proteste avec véhémence contre votre ignorance et votre inconscience .
C'est une injustice, c'est du deux poids de mesure que vous pratiquez là. Vous déniez à l'enfant les mêmes droits que ceux d'un morceau de viande ou que ceux d'une pièce détachée . Vous lui intedisez de connaitre ses origines et vous ne lui accordez pas le droit d'avoir un père. Vous lui promettez une vie de souffrance, uen vie de douleur, celle de ne pas connaitre son géniteur . Oui vous êtes des inconscients, des criminels, des assassins, vous accomplissez un acte et vous vous libérez de vos engagements . Vous trompez un enfant sur ses origines et vous trompez le monde et l'humanité entière sur la véritable identité d'un être humain à qui vous donnez naissance sous x . Une naissance sans identité traçable alors que tout le monde à une identité qui permet de dire qu'il est untel ou unetelle fils de untel et unetelle ou fille de untel et de unetelle .

Vous trompez le monde et vous lésez un être de son identité et de son droit à une existence réel . Et c'est pour cela que je vous dis que vous n'êtes pas libre, vous avez des devoirs envers l'humanité entière et ce n'est qu'une utopie que de croire que l'on a tous les droits sur autrui pour le simple besoin d'assouvir ses pulsions ses envies . Vous agissez par égoîsme et non point pas souci d'équité et de quête de liberté . Vous n'avez cure de la liberté que vous prétendez défendre, ce que vous défendez ce sont vos droits de forniquer sans assumer les conséquences .

Ces droits que vous défendez, ils vous sont acquis et notifiés par un contrat de mariage, acte noble par excellence puisqu'il préserve et vos droits et ceux de celle que vous espériez conquérir sans aucun contrat et sans engagement de votre part .
cet acte de mariage est une garantie aux yeux du monde et de l'humanité entière que ce qui ressortira de cette union sera considéré comme provenant de vous deux et non pas d'autrui . Et que ceux qui se livrent à l'acte d'adultère, doivent êtres considérés comme des ennemis de la l'humanité, des tricheurs, des fourbes, des faussaires , des lâches .

Khalil a dit…

@ Madjerba:

Il y a beaucoup à faire au sein des familles parce qu'il y a toute une mentalité à faire changer.


@Faussaire:

D'abord ayez l'obligeance de donner votre avis sans utiliser de "putains" de superlatifs traitant votre interlocuteur de tous les noms parce que comme vous le savez peut-être, pour qu'il y ait une discussion civilisé il faut d'abord se respecter mutuellement.

Mettez vos lunettes SVP, ou lisez convenablement et pas en diagonale avant de donner votre avis à propos d'un texte, parce que c'est tellement bête de faire dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit.

Vous basez toute votre argumentation sur les naissances non désirées conçues avant le mariage, mais ezzzzzzzzzza7 il existe une invention que vous ne connaissez peut-être pas et qu'on appelle communément PRESERVATIFS, il existe aussi d'autres moyens contraceptifs... (Renseignez vous sur le sujet visiblement vous en manquez cruellement de culture là dessus.)

Arrêtez de vous voiler la face, on ne vit pas en Afghanistan sous la législation des Talibans!
On vit en Tunisie !!! Le pays le plus européanisé de tous les pays arabes aux niveau des mentalités!!!

On vit dans une contrée où des associations distribuent souvent des préservatifs gratuitement et ouvertement dans les facultés et dans la rue pour les jeunes parce qu'ils ne sont pas aussi hypocrites que vous (vous voyez, je sais aussi rendre les insultes des gens!)

Une autre "dinomm" remarque: LE SUJET PARLE DE LA DIFFERENCE D'ATTITUDE DE LA SOCIETE ENVERS LES HOMMES ET LES FEMMES VIS A VIS D'UN SEUL PHENOMENE: LEUR SEXUALITE AVANT LE MARIAGE!

Alors venir s'autoproclamer moralisateur d'une société et insulter les gens qui essaient de penser librement sur des arguments boudourou du genre l'enfant qui va naître ne connaitra pas son père...
ça me met hors de moi!!!!

Autre point à préciser: Evitez la prochaines fois les remarques du genre vous avez des droits envers l'humanité parce que si la société ne me permets d'être libre de faire ce que je veux sans empiéter sur la liberté d'autrui...
Je pisse sans complexe sur ses idées pourries et son autorité déplacée!

En toute amitié!

faussaire a dit…

Le "vous" s'adresse à tous sinon j'aurais employé le tu . J'ai très bien lu ton texte et je sais ce qu'il y a derrière . Mes remarques s'adressent à tous ceux qui pensent comme toi et qui nous parlent de préservatifs comme s'il en existait des fiables à 100 % alors que tout le monde sait que ce n'est pas le cas .

Je me fous de ce que pense la société et de son jugement et du traitement différent selon que l'on soit homme ou femme . Ce que je n'oublis pas contrairement à toi et à beaucoup d'autres c'est que pour faire ça , il faut être deux et juger les actes de l'homme sans tenir compte de ceux de la femme cela ne rime à rien. J'ai résumé et me suis contenté de parler de l'acte de donner la vie car à la base c'est ce pourquoi il existe et c'est ce pourquoi nous avons des besoins , des pulsions à assouvir. Sans cela jamais un homme ne se rapprocherait d'une femme et vice et versa .

Qu'est-ce que c'est que ces manies de toujours inviter l'afghanistan dans les débats ? Que vient-elle faire ici. On parle d'humanité, d'acte sexuelle ayant une influence sur l'humanité . Je ne vois pas en quoi les talibans et l'afghanistan seraient concernés . Depuis quand représentent-ils le monde ?

Tu dis que tu pisses sur les droits et les devoirs, mais il faudrait pour cela que tu es une marge de manoeuvre, ce que tu appeles la liberté, concept qui n'existe pas si on l'y regarde de près . Il faudrait déjà commencer par définir ce mot "liberté" et me donner une démonstration de ce qu'elle existe vraiment et les endroits, pays et autres ou celle-ci serait reconnue appliquée si l'on peut dire.

En ce qui me concerne je n'en connais pas et je ne vois pas en quoi tu es libre, ce mot n'existe pas et tout est relatif . Il n'est là dans nos discussions de tous les jours uniquement parce qu'en opposition à un autre mot qui est "l'esclavage " . Hors même si cet esclavage comme on le connaissait jadis à disparu , je parle de celui de l'asservissement d'un homme par un autre . Il n'en demeure pas moins que celui-ci n'a pas disparu, l'homme est toujours esclaves. Je pourrais bien te citer des cas le démontrant mais je pense que tu auras assez de jugeottes pour t'en faire une idée.

Tu peux crier sur tous les toits que tu es libre et même si tu trouvais dans les pays soi-disant démocratique, tu ne le serais pas pour autant car effectivement tu as des droits et des devoirs et tu n'es ici que de passage . Tu ne décides de rien, a moins que tu ne veuilles vivre dans l'illusion et continuer à le croire. Tu es ici dans un endroit qui ne t'apartiens pas et afghanistan ou pas cet endrot appartient à quelqu'un qui t'as ordonné de respecter un principe de moralité et de bonne conduite pour la bonne marche de ce monde .

Le jour ou il y en aura qui sera vraiment libre de sa vie de et de son destin et totalement indépendant, alors peut-être que je l'écouterais et que je le suivrais por lui demander comment qu'il en est arrivé là . Mais en attendant je n'en connais pas et tout le monde doit mourir un jour .



"Autre point à préciser: Evitez la prochaines fois les remarques du genre vous avez des droits envers l'humanité parce que si la société ne me permets d'être libre de faire ce que je veux sans empiéter sur la liberté d'autrui...
Je pisse sans complexe sur ses idées pourries et son autorité déplacée!
"

Je te le dis tu n'es pas libre, le seul fait de te mouvoir dans ton environnement te met e interraction avec les autres et même si tu te trouvais sur un île ou dans la montagne tu ne serais pas libre pour autant . Ta vue et tous tes autres sens t'empêcheront d'être libre puisque tu es constammment obligé d'en tenir compte . Ce sont des informations que tu reçois et qui te permettent ou non de te déplacer dans telles ou telles direction, par conséquent tu n'es jamais libre . Tu es toujours soumis à contrainte . C'est exactement la même chose si tu te mouvoie parmis les autre, tes sens te renvoies des informations sur les autres et les autres en reçoivent sur toi .

Tu ne peux pas te mettre contre un mur et pisser sans penser à regarder derrière toi ou sur les côtés . Tu ne peux pas marcher au bord d'un précipice sans que tes yeux renvoies l'information du vide ce qui t'empêcheras d'avancer plus loin .

Nous sommes tous intrinsèquement liés d'une manière ou d'une autre et quoi que tu fasses, cela compte pour les autres et c'est en cela que nous ne sommes et ne serons jamais libre .Et quand bien même nous décidions de nous moquer de autres et de ne pas en tenir compte, nous ne serions pas libre pour autant car il y aura toujours d'autres gardes fous dont tu ne pourras te moquer .

Oui ce qui m'intéresse ce sont les conséquences de l'acte sexuelle et non pas les simagrées qu'il y a autour de la perception de cet acte suivant que l'on regarde vers une des deux personnes du couple suivant qu'elle soit homme ou femme .

Khalil a dit…

@ Faussaire:

Désolé pour le retard, je ne m'étais pas rendu compte que tu m'avais répondu.

Je te remercie tout d'abord de discuter de manière civilisée en employant des arguments et non pas des insultes pour convaincre.

Le sujet que tu essaies d'évoquer est totalement différent de celui de ce billet. Ama misélech tu veux parler des relations sexuelles avant le mariage ?

Parlons-en!

Concernant le préservatif c'est un moyen efficace à 99%, car peut-être que tu ne le sais pas, les parois du préservatif sont imbibées de spermicides qui ne laissent pratiquement ( disons qu'il y a 1% de possibilité d'erreur) aucun risque d'erreur. Ajoutons à cela, la pillule, les dispositifs intra-utérins... comme moyens contraceptifs. Pour te dire que finalement on peut aboutir à un risque proche de zéro.

Personnellement je me sens libre du moment où je me fous de la réaction des autres quand je suis convaincu d'un acte. relativement s'entend, bien sûr car par exemple, je ne peux pas aller à la faculté intégralement nu parce que la culture dont je suis imprégné me donne la certitude que ce n'est pas faisable.

Il ne s'agit donc pas de liberté absolue. Mais au 21ème siècle où les rapports sexuels commencent généralement en Tunisie vers l'âge de 13 ans pour le garçon et 14 ans pour la fille selon des statistiques sérieuses réalisées l'année dernière (j'ai été très étonné de l'entendre, je ne te le cache pas)... Il serait très hypocrite de se voiler la face, de clamer qu'on est dans un pays musulman, que les percepts de la religion nous interdisent de parler ouvertement de sexualité avant le mariage...
Il faut faire avec. Il faut protéger nos enfants, il faut lever les tabous et essayer de parler de préservatifs en famille pour éviter ces Maladies Sexuellement Transmissibles dont le nombre grandissant n'est que le reflet de notre conservatisme pathologique.

Oui la sexualité a été conçue à la base pour procréer, pour donner naissance à de jolis bébés... Pour perpétuer l'espèce.
Notre société évolue, s'européanise (je ne dis pas que c'est un critère d'une évolution favorable..) et les principes changent avec le temps.

Même la société ne me juge pas du tout si je fais ce qui me chante. Par contre la fille avec laquelle je serais, elle serait mal perçue.
C'est cette mentalité que je dénonce. et ça tu l'auras compris :)
Au plaisir!

faussaire a dit…

Désolé je n'avais pas eu l'occasion de revenir sur ton blog j'ai pris le lien de ton dernier post . Il n'y a aucun problème pour moi et cela me fait plaisir aussi.


Tu as dis cela :

"Même la société ne me juge pas du tout si je fais ce qui me chante. Par contre la fille avec laquelle je serais, elle serait mal perçue.
C'est cette mentalité que je dénonce. et ça tu l'auras compris :)"

J'ai bien compris ce que tu voulais dire par là , mais je t'assure que ce n'est pas ce que je perçois de la société qui certes ne te jugera pa de la même manière et blâmera plus facilement la femme que l'homme parce que celui est considéré comme faible par rapport à la tentation de la chair . Mais il n'en demeure pas moins qu'il est blâmé quand même et celle-ci ne l'oubliera pas le moment venu .Lorsqu'il se présentera par exemple pour demander la main d'une fille mais bien sûr il ne porte pas sur lui les traces du fait accompli et il aura plus de facilité pour se refaire une virginité et présenté un visage plus acceptable aux yeux de la future belle famille . Mais dans une société ou tout le monde se connait un peu mieux du fait de la faible population petite ville pare exemple tout ce que tu fais est enregistré .Que ce soit tes activités sexuelles, tes virées nocturnes avec alcool et tout le reste mais c'est vrai que la femme paie un prix beaucoup plus élévé. Quand c'est le cas dans nos petites villes, elle trouve toujours malgré tout la possibilité de se caser avec quelqu'un du village ou de la petite ville voisine.


Maintenant concernant le préservatif comme tu l'a évoqué je t'assure qu'il n'est pas fiable à 100 % et le résultat c'est 400000 enfants qui naissent sous x chaque année dans le monde . Je ne parle pas de ceux qui n'auront pas la chance de vivre tout court puisqu'ils finiront dans la cuvette des wc, dans la poubelle, dans une dacharge publique dévoré par les rats ou dans une rivière comme cela à déjà été vu .
Ce que je voudrais c'est ne pas connaitre ou voir dans des émissions les survivants de cet acte qui se palignent alors qu'ils ont atteint 45 ou 50 voir plus de ne pas connaitre leur géniteur pour les un et de ne pas connaitre leur mère pour les autres et donc d'être sans parents . C'est quand même pénible à vivre et c'est cela qui me révolte . Crois j'en ai connus avec lesquels j'ai discuté et dont j'ai perçu la détresse parce que cde sera toujours un manque permanent chez cette personne et c'est sûr que lorsque l'on y ai pas confronté, on ne peut pas comprendre .
Je ne parle même pas des gamins qui sont dans des centres d'adoption et ce qui me révolte c'est que l'on en est arrivé à banaliser cet acte sous prétexte qu'il existe les contraceptifs qui rappelons le ne sont jamais fiable à 100 % .IL y a toujours des accidents et il y en aura toujours .
Voilà et merci de ton attention .