Les fidèles du Boukornine

jeudi 12 février 2009

Quand la personnalité s’exprime

Paroles acides
Comportement agressif.
Idées noires.
Sentiment de persécution.
Termes révolutionnaires.
Critiquer à outrance.
Voir le mal partout.
Considérer la vie comme un dédale,
Faisant partie de l’oubli.
Rire souvent.
Savoir pardonner.
Rendre coup pour coup.
Mais avoir l’amour pour ligne de conduite.
Avoir une humeur volatile.
Mais n’être pas fou pour autant.
Croire à un meilleur lendemain.
Avoir la tête dans les nuages.
Rêver… Et ne jamais se réveiller.
Verser des larmes en guise de solidarité.
Ne jamais baisser les armes en toute intrépidité.
Etre apprécié pour ce qu’on est.
Ou haï pour ses idées.
Qui pourrait vraiment prétendre faire l’unanimité ?

5 commentaires:

Transit World a dit…

Excellent.

renzo a dit…

23 vers pour se décrire et chacun pourrait piocher ceux qui le définissent le plus.
Danseur,ton poème a du rythme.

Anonyme a dit…

j'adhère o concept, é apprécie l'expression ; C rafraichissant :))

Khalil a dit…

Merci les amis...
Je pense que ces vers me définissent le mieux, réunis et unis... Et je pense qu'en chacun de nous il y a de tout cela à des degrés différents

pink_panther a dit…

tout à fait toi !