Les fidèles du Boukornine

jeudi 7 avril 2011

Ghannouchi et Mourou, ces faux modérés !


J'ai été, comme tout le monde je l'espère, choqué par les propos qu'a tenus le cheikh (sans provisions) Rached Ghannouchi sur les ondes de Shems FM (voici le lien) à propos de son intention "d'interdire progressivement l'alcool" s'il venait à avoir le pouvoir en Tunisie.

Dés les manifestations qui ont eu lieu au tout début janvier 2011 et ayant été un assidu des manifestations du centre-ville dont l'épaisseur du nuage lacrymogène n'avait d'égal que la férocité de la police, je n'avais jamais entendu un "Allahou akber", jamais croisé un barbu avec nous et jamais perçu la moindre empreinte islamiste dans ce soulèvement populaire spontané contre la dictature.

Après la chute de l'ancien régime, très vite les barbus se sont faits entendre ! "Nous sommes les damnés de l'ère Ben Ali ! Nous sommes les plus à plaindre ! Nous sommes de ce fait ceux à qui il revient de récolter le plus de bénéfices après cette révolution bénite ! Dieu est grand ! à bas les femmes !"

Ces militants de la vingt-cinquième heure me font sourire. Notamment leur gourou Rached Ghannouchi qui a très vite occupé le devant de la scène pour nous rappeler son rôle décisif et primordial dans la tournure prise par les évènements ! Excusez du peu !

J'ai tout de suite exprimé ma position. Je m'explique:
Durant mes années de lycée, je suis passé par toutes les positions qui puissent exister en parfait ado en quête de sa vraie identité.

Ce dont je peux, cependant, me targuer c'est de n'avoir jamais cédé à la facilité des dogmes et d'avoir toujours voulu écouter ce qu'avaient toutes les parties à dire avant de me prononcer.
J'ai écouté des centaines d'heures des cheikh Raslane, Zanadani, Kochk et cie. Des plus modérés aux plus intransigeants. J'écoutais gentiment, calmement, comme un chercheur d'or attentif à la moindre lueur qui me ferait sortir de l'obscurité ambiante dans laquelle je baignais profondément.
J'ai lu le coran, la bible et beaucoup d'athées qui argumentaient leurs réticences vis à vis de la puérilité des directives présumées divines.
Par la suite j'ai choisi ma voie. Tout seul comme un grand.

J'ai prié assidument avec toute la pureté qu'il a été donné à un croyant de renfermer dans sa cage thoracique.
J'ai côtoyé beaucoup de khwenjeya. Des années durant, j'ai failli en devenir un, n'eusse été la grâce divine qui m'a repêché pile au bon moment pour me remettre dans les bras de la séduisante demoiselle nommée incertitude !

D'avoir lu le coran des dizaines de fois. De m'être plongé corps et âme dans l'essence de l'islam. D'avoir côtoyé des barbus et d'être parfois devenu un des leurs, je me suis permis au lendemain de la révolution d'exprimer toute ma crainte de voir refaire surface des partis politiques islamistes pour toute la menace que cela peut représenter pour l'espace de libertés individuelles dans ce pays qui a toujours été leader en la matière se vantant devant ses voisins d'être le plus tolérant de la région.

Très rares sont ceux qui m'ont cru.
On me répondait:" écoutons ce qu'ils ont à dire ! Faut pas être borné ! Ils ont peut-être changé !"

Je m'en fous s'ils ont changé. Je ne pourrais jamais leur pardonner les visages et les décolletés passés au vitriol du temps où ils sévissaient sans nulle vergogne.

Ce qui est bien c'est qu'en dépit de leurs efforts de manipulation, leur bêtise finit toujours par les rattraper et mettre à nu leurs manigances.

Après que les Ettahrir soient venus s'exprimer notamment sur le plateau d'Express FM, clamant sans scrupule qu'ils excluraient tous les autres partis à peine arrivés au pouvoir et qu'ils en avaient amplement le droit, ayant pâti pendant des décennies de l'exclusion opérée par le RCD.

C'est au tour, de "chouchou", notre Ghannouchi d'amour de laisser entrevoir son plan diabolique entre les lignes de son discours rodé, hypocrite et ciré à un produit magique nommé "Ce que veut entendre la foule !" de venir dire qu'il compte interdire l'alcool progressivement s'il en avait un jour le pouvoir.

Que fais-tu Ghannouchi des libertés individuelles ?
Que fais-tu du con de la tolérance que les pays arabes nous envient ?
Que fais-tu de notre culture ? Que fais-tu de la dignité du tunisien pour laquelle il a offert sans hésiter le sang de ses jeunes enfants sans défense ?

Après les bordels et l'alcool, ce sera au tour de la Femme tunisienne émancipée de devenir une spice di counasse ? de s'occuper des gosses, de préparer à manger et de fermer sa gueule ?
Et après ? Celui de la femme adultère de se faire lapider en pleine avenue Habib Bourguiba ?
Et après ? Celui de la polygamie ? Celui du Djihad contre l'occident ? Celui de généraliser le niqab ?

Vas au diable Rached Ghannouchi ! Touche pas à mon pays ni à sa culture ni à ses fondements ! Ton modèle à l'iranienne, il n'est possible que dans tes rêves !

J'espère que les gens qui ont violemment récusé la laïcité puissent enfin comprendre que cette notion est primordiale pour que des morveux de la trempe de Sidna Ghannouchi ne décident pas de restreindre nos libertés individuelles parce qu'il est étroit d'esprit et qu'il veut nous le faire payer à tous !

Sincèrement, je me sens outré par ce que je viens d'entendre. Je reconnais que je ne bois pas et que je n'ai jamais pris gout à l'alcool mais que Rached Ghannouchi me donne une envie insoutenable de m'y mettre dés ce soir.
Merci Ghannouchi. Dieu t'en louera !

Concernant Mourou, l'islamiste plus modéré que le modéré Ghannouchi, je n'ai vraiment pas confiance en lui. J'ai laissé il y a longtemps les sentiments de coté quand il s'agit des intérêts de mon pays et le discours rodé n'a jamais été un gage d'authenticité loin de là.
La seule question que je me pose à son sujet c'est quand est-ce qu'on aura droit au faux-pas qui dévoilera ses facettes cachées ! 

A bon entendeur !

60 commentaires:

Anonyme a dit…

Génial!!!

Anonyme a dit…

merci,merci pour ce magnifique article ,que vous le voulez où pas la liberté ne peut pas être une moitié de ceci où de se ça ;et je croit que les tunisiens n'ont pas sortie d'une dictature pour instaurer pire que la précédente parce que si zaba envoyer les gens en exile ou en prison ,les islamistes eux l'envoie directe à la tombe .

Anonyme a dit…

Internet n'est pas suffisant pour faire entendre ces voix et éclairer les gens, il faut militer sur terrain et s'organiser comme ces gens là font à travers leur société civile. La démocratie est un combat où le plus organisé et le plus bosseur gagnent.

Anonyme a dit…

Salem alicom,
je suis contre qu'une partie politique parle au nom de l'islam. Mais l'effet que l'islam soit marginaliser dans les médias et par les intellectuelle (pro occident). je préfère voter Ghannouchi et mourrou (echmmata)

Anonyme a dit…

Merci,merci..c'est rassurant de voir une analyse aussi bien établie de la situation et de penser en conséquence qu'il y a plein de jeunes qui sont conscients du tour de manipulation qu'essaye de nous faire ces crétins..:)

Anonyme a dit…

je ne vois dans cet article aucune analyse fondée ou bien etablie...c'est tout simplement des convictions d'un islamophobe formaté pour stigmatiser cette tendance.

Anonyme a dit…

Même si je suis son raisonnement, le fait d'abolir l'alcool ne va rien résoudre car la contrebande va augmenter et une nouvelle mafia va apparaître alors que notre Révolution a éclaté à cause d'une mafia. Rappelons-nous ce qui s'est passé aux USA dans les années 30: quand le gouvernement a interdit l'alcool la mafia italienne a explosé. En Iran aujourd'hui, l'alcool passe en contrebande via la Turkie et se vend dans les marchés noirs. Et puis, réfléchissons avant de lancer des jugements, l'islamophobie c'est la peur des musulmans et non des islamistes qui veulent juste le pouvoir.

baz2x1 a dit…

Très bon article!
Juste une remarque celui qui votera par chmeta ma yetchamit ken fi rouhou.

islam_ayeh a dit…

J'ai une petite question, j'espère que tu me répondras :
Entre 1919 et 1933, quand les USA ont prohibé la la fabrication, le transport, l'importation, l'exportation et la vente de Boissons alcoolisées, est ce qu'ils étaient gouvernés par des barbus fous d'Allah ?

Astrath a dit…

@islam_ayeh
non ils étaient gouvernés par des jésuites fous de jésus! comme Georges Bush qui n'hésite pas à déclarer en public qu'il a eu une vision ou jésus lui disait d'attaquer l'Iraq...

Anonyme a dit…

A Mr Rachad GHANNOUCHI, Tu te dis philosophe, Dans ton interview à SHEMS FM, tu disais que tu t’inspirais de « IBN ROCHD » et que c’est le philosophe qui t’impressionnait le plus. La je suis resté bouche baie, Je me disais ou bien c’est moi qui faisait erreur sur la personne, ou bien qu’il existait un autre philosophe « IBN ROCHD » que je connaissais pas (un homonyme), ou que ce MR GHANNOUCHI était schizophrène ou nous prenait vraiment pour des cons. L’autre possibilité était que ce GHANNOUCHI n’a jamais fait de philosophie.
Le « IBN ROCHD » (AVEROES) né en Espagne 1126 mort à Marrakech 1198 (que je connais), était philosophe, médecin, Magistrat, physicien et astrologue. IBN ROCHD était le philosophe le plus important du monde musulman et la source d’inspiration du monde occidental moderne. IBN ROCHD était le premier penseur du monde musulman a demandé le droit de la femme au travail et à l’égalité entre femme et homme (il prédisait l’effondrement du monde arabo-musulman si la femme restait au foyer à l’écart de la vie citoyenne). IBN ROCHD le fondateur de la « RACHIDIA » qui était l’initiateur de la « LAICITE » : La tendance à séparer la raison et la foi. IBN ROCHD était le penseur musulman à monter l'importance de la pensée analytique en tant que condition préalable à l'interprétation du Coran et d’interpréter l’islam à partir du CORAN et moins à partir d’autres sources comme le HADITH.
IBN ROCHD a été chasser d’Espagne car il a été traité d’infidélité et d'athéisme.
La je ne voie pas en quoi GHANNOUCHI rejoint le penseur IBN ROCHD.

Anonyme a dit…

Merci Astrath

islam_ayeh a dit…

@astrath
Par ma question je voulais juste rappeler que les USA a imposé la prohibition de l'alcool alors qu'elle était une démocratie séculaire !
De plus, ce n'est pas vrai qu'elle était gouvernée par les jésuites à l'époque. D'ailleurs ce mouvement anti alcool a commencé depuis la fin du XVIIIème siècle.

@Anonyme
Tu dis qu'ibn roched était magistrat. Bien ! il appliquait quelle législature ? Ah oui !! là tu réalise qu'il était un "qadi char3i"

Ce n'est pas la faute de l'islam que des musulmans se sont mis à empêcher les femmes de travailler ou s'instruire.. D'ailleurs dans la même époque d'Ibn Roched, bcp de femmes étaient connus pour leur savoir et elles ont même enseigné des grandes figures comme ibn taymya ou ibn al9ayyem

in fine ce même ibn roched a aussi dit : Dieu ne peut jamais nous imposé des lois contraires à la raison !

Anonyme a dit…

islam ayeh: il n'y a personne qui met l'islam on cause .en met gannouchi en cause et que je sache il n'est pas un prophète où un saint ,concernant les usa elle est gouverner par des catholiques extrémistes comme l'es israel qui est gouverner par des extrémistes juifs et pareille pour l'iran qui est gouverner par des extrémistes musulmans .et c'est tu croit que ses pays là sont des démocraties tu te trompe grave puisque celui qui gagne la présidence est aider par les puissances d'argent et de média.

Anonyme a dit…

@islam_ayeh
IBN ROCHED était magistrat, il appliquait la loi islamique « echari3a » donc tu veux insinuer que GHANNOUCHI le rejoint sur se point, c’est peut être un début d’explication alors.
Qui a parlé de femme et d’islam pour dire que ce n’est pas la faute de l’islam. C’est pour défendre les droits humain (ainsi que les droits de la femme) et défendre les vrais valeurs de l’islam et non les interprétations erronées de certains Ignorants comme ce GHANNOUCHI, que IBN ROCHED a insisté sur l’importance de la pensée analytique dans l’interprétation du CORAN et non l’interprétation à partir d’autre sources.
Moi je parle d’idée et non de citation, sinon on pourrait s’arrêter à « WAYLOUN LIL MOUSSALLINA ». en plus ta citation « Dieu ne peut jamais nous imposé des lois contraires à la raison ! » ??? (quand est ce qu’il la dit IBN ROCHED ?) rattache DIEU à la raison et non à la foi ce qui pourrait mettre en doute l’existence de Dieu, c’est entre autre pour cela que IBN ROCHED à parler de la séparation entre la raison et la foi.

مهدي

Anonyme a dit…

Celui qui pretend raconter une histoire "reelle" doit d'abord s'identifier :) Sinon n'importe qui peut raconter n'importe quoi.. ce qui est le cas de l'article present..

Anonyme a dit…

on a pas besoin de s'identifier pour dire ce qu'on pense ,une personne où un article est là pour donner sa point de vue et n'ont pas ,sa religion sa race ou son sexe.un avis est un avis point.

Anonyme a dit…

Un grand BRAVO pour cet article, je peux vous dire qu'en tant que tunisienne, j'ai exactement les meme apréhensions, je suis terrifiée par ce pati diabolique, terrifié qu'il prenne un jour le pouvoir, terrifiée a l'idee de me faire aggresser un de ces jours par ces barbus parcque je ne porte pas le voile....

Anonyme a dit…

la pire chose dans une liberté c'est la peur ,alors mes frères il faut défendre nos soeurs ne les laisser pas affronter l'extrémisme seul il faut parler et dire qu'on laissera pas faire .surtout que j'ai lu sur bab bnet blog qu'il y a une jeune fille à sokra qui a était attaqué à la vitriol .M

Anonyme a dit…

L'article possède un bon français, et des expressions magiques qui influencent beaucoups de pesonnes mais malheureusement on dit des réalités pour en cacher beaucoup de mensanges. Dieu seul connait les intensions de cette personne

soukerji kifek a dit…

Drôle de musulman ce boukornine ahahahh.
ochreb walla zamer chkone chedek ?

Anonyme a dit…

C'est vrai que les USA sont une démocratie séculaire. Sauf que, un: une démocratie, dans le sens actuel du terme, garantie les libertés individuelles et ne doit rien imposer. Deux: les démocraties occidentales ou autres passent par des moments de régression ou des dérapages et on a vu le résultat de certains dérapages: la consolidation de la pègre et de la contrebande. Trois: la démocratie américaine n'est pas exemplaire,loin de là. La prohibition était le résultat de l'influence évangéliste (un mouvement ultra religieux). Cinq: ce qui s'est passé dans ces pays il y'a un siècle ou plus peut-on l'appliquer au 21ème siècle?

soukerji kiffek a dit…

Plus sérieusement, c'est avec un grand étonnement que j'observe qu'un professionnel de la santé se lance dans la consommation à l'heure ou tout le monde en occident à une prohibiton masquée.De plus il ne fait cela qu'en réponse à un problème personnel qu'il doit avoir avec un certain Rached Ghanouchi. Avec la recrudescence des accidents de la route causés pour une très grande partie par l'irresponsabilité de ces conducteurs alcolique qui confondent aisément les routes avec leur cour ou leur jardin de récréation. Au moment au les lois contre l'alcool sont de plus en plus drastiques et notamment avec un abaissement du taux d'alcoolémie autorisé pour les conducteurs de voitures, de deux roues ou même simple piéton disposant d'un permis de conduire et susceptible donc de menacer la sécurité de ceux qui ne demandent qu'a pouvoir utiliser la route en toute sérenité, ce monsieur s'égosille a inciter les gens à la consommation d'un produit plus que nocif aussi bien pour la santé des individus que celle de la communauté des usagers de la route.
Je suis vraiment très étonné par une telle démarche.D'autant que Ghanouchi a prôner une incitation à la réduction de cette consommation d'alcool qui cause autant de dégâts dans notre pays .On ne se plaint pas que les gouvernement occidentaux incitent les gens à plus de modération dans la consommation des boissons alcoolisées mais on s'offusque lorsque cela se fait par un politicien de chez nous.Heureusement qu'il a eu cette réponse sur l'alcool, c'est le contraire qui m'aurait étonné .

Anonyme a dit…

Il y'a une énorme différence entre imposer et interdire et inciter les gens à plus de modération dans la consommation d'un produit donné. Mr Rached Ghannouchi voudrait interdir progessivement l'alcool non pour la sécurité des conducteurs et des piètons mais par idéologie. Le plus important ce n'est pas la proposition en soi mais ses conséquences. La démocratie c'est entre autres le respect des libertés individielles, un principe que semble oublier certains: celui qui veut boir qu'il boit et celui qui est contre qu'il ne boit pas et qu'ils n'impose sa manière de vivre ou de penser sur l'autre.

Anonyme a dit…

les pro-laïque entendent juste ce qu'il veulent entendre et manipulent l'information pour au final coller l'accusation aux islamistes.
Pour les manifestation du mois de janvier toute les frange de la population était représenter : communiste, islamistes , laïque , athée etc,le peuple était unis et c'est justement ceux qui faisait sa force, les jeunes de kassrine , sidi bouzid et tunis dans les affrontement du debut janvier et jusqu'au 14 avec la police criait "Allahou Akhbar" ya qu'a verifer dans les vidéos et donc dire que dire que t'a pas attendue un seul "allahou akhbar" c'est pas très honnête.

Anonyme a dit…

En déclarant cela, R. Ghannouchi fait de la politique en voulant attirer les électeurs et on ne lui reproche pas ça car c'est un homme politique après tout.

Anonyme a dit…

je ne comprend pas comment vous prétendez vous défendre d'avoir un avis simpliste se suffisant de simples préjugés alors que vous réservez un titre à deux figures en les traitant de faux modérés et en réservant toute l'analyse pour ghannouchi et dire à la fin Mourou aussi, pourquoi n'avoir pas lu sa bibliographie pour n'avoir pas écouter des "féministes" l'ayant cotoyé pourquoi n'avez pas vu sa famille dans un documentaire à la télé, même le truc débile publié à essabah (islam= constitution) a été dementi sur le même journal, donc je vs invite à interroger des personnes qui cotoyent Me Mourou vous vous renderez cpte de vos erreurs de jugement pcq Mourou n'est même pas modéré, il est simplement "normal"

Anonyme a dit…

mesdames,messieurs un integriste moyenageux,obscure,dont le cerveau est bloqué a l'idée que son allah lui promet 72(ou 71 ou 76,on ne sait pas encore le nombre exact)houria dans son paradis est pret a tous les tours de passe-passe.il n'y a pas de moderé.un khouanji est un khouanji et c'est tout!!

Anonyme a dit…

(la ikraha fi eddine) on ne force personne à croire .

Khalil a dit…

Je félicite la quasi totalité des intervenants pour cet excellent niveau de débat :)

soukerji kifek a dit…

@anonyme du train de 18h34:
Comment voudrais-tu inciter les gens à plus de modération en Tunisie ? En leur tendant un pack de bière et en leur disant de faire attention et de ne consommer qu'avec modération ?
Dans son interview, il parle de réduire et d'inciter . Il y a plusieurs manières de faire, tu peux augmenter les taxes comme ce qui se fait dans certains pays qui luttent contre le tabagisme et l'alcoolisme .Interdire la pub pour l'alcool et le tabac comme ils le font, continuer l'augmentation du prix ou carrément réduire la quantité d'alcool disponible ou le nombre de distributeurs ce qui revient au même ou presque etc .Il ne faut pas oublier qu'en europe, les lobbys de l'alcool sont très puissants et représentent un % de leur économie bien plus important que chez nous .La réduction du taux d'alcoolémie tolérée au volant leur a fait beaucoup de mal mais ils sont bien obligés d'accepter, c'est la loi .

Concernant la Tunisie bien sûr qu'il va y avoir de la contrebande et il y en a déjà pas mal avec toutes les bouteilles de whisky importées et revendu clandestinement .La contrebande d'alccol et même de tabac a toujours existée partout dans le monde, ce n'est pas nouveau .

Interdit par idéologie c'est kif kif .L'alcool provoque les mêmes méfaits quelque soit la religion du consommateur .Il est interdt en Islam pour les mêmes raisons que celles invoquées en europe pour reduire sa consommation. Il cause des dégàts sur la santé et sur le comportement .Il n'y a pas que pour les usagers de la route qu'il pose problème, c'est le cas aussi dans les couples, dans le travail et dans la vie de tous les jours.

Anonyme a dit…

Donc on répare l'illicite par l'illicite qui est la contrebande et les réseaux mafieux. On préfère que les gens consomment l'alcool en privé plutôt que dans l'espace publique, ne serait-ce que par hypocrésie sociale et pour dire tout va bien les tunisiens sont de "bons musulmans". Dans son interview, Mr R.Ghannouchi parle d'interdir progressivement, réduire n'est que la 1ère étape. Interdir par idéologie n'est pas la même chose car l'idéologie est un bloc d'idées uniques à but politique et non social comme en Occident. Et puis, de nos jours, on ne peut pas nous comparer à l'Occident car ce sont des démocraties, l'exemple des USA était cité car à cette époque il y'avait une régression des idées démocratiques (propagande de mobilisation pour faire participer les américains à la 1ère guerre, mépris des ennemis allemands dont les minorités aux USA tenaient les bars de la ville, lobby ultra religieux ...).

Anonyme a dit…

En Tunisie, interdire progressivement l'alcool, même sous couvert de campagnes de sensibilisation, ne serait pas la solution pour les maux de la société. Ces idées font partie du programme social d'Ennahdha qui va se faire à moyen et à long terme, pragmatiquement. Les gens vont continuer à consommer en cachette comme dans les autres royaumes et républiques islamiques. Mr R.Ghannouchi a juste prononcé une idée séduisante pour les électeurs.

Anonyme a dit…

brabi çà suffit le kofr la laicité pour moi c'est les poubelles qui débordent et les putes sur l'avenue regardez ce qui se passe en europe :ils ont compris que la religion c'est le seul moyen de limiter les dégats d'une jeunesse en pleine perdition

Anonyme a dit…

brabi çà suffit le kofr la laicité pour moi c'est les poubelles qui débordent et les putes sur l'avenue regardez ce qui se passe en europe :ils ont compris que la religion c'est le seul moyen de limiter les dégats d'une jeunesse en pleine perdition

Anonyme a dit…

brabi çà suffit le kofr la laicité pour moi c'est les poubelles qui débordent et les putes sur l'avenue regardez ce qui se passe en europe :ils ont compris que la religion c'est le seul moyen de limiter les dégats d'une jeunesse en pleine perdition

Anonyme a dit…

ENCORE!!! On a besoin de ce genre de discours Tunisien face aux discours Afghan et Pakistanais que les neo-Islamistes crient à tords et à travers ici en disant que c'est le "vrai Islam" !

Zizirider a dit…

Bravo
j'adhere completement
See U in hell Ghannouchi et Mourou
NE TOUCHEZ PAS A NOTRE TUNSIE !! rien a foutre de l'islamisme, rien a foutre de la "Omma Islamia" , rien a foutre de vos dogmes a 2 balles rétrogrades
j'avais deja écrit un article le jour où j'ai entendu l'émission.

http://zizirider.blogspot.com/2011/04/entretien-avec-rached-ghannouchi.html

Zizirider a dit…

j'ajouterai que les ilsamistes sont libres de faire ce qu'ils veulent s'ils ne veulent pas nous convraincre et laissent nos libertes individuelles ;
Mais c de l'utopie car islamiste ne peut etre démocrate....c incompatible. Je finirai par cette pensée: Ya ghannouchi, Ya mourou, si derrière chaque barbe se trouvait de la sagesse, toutes les chèvres seraient prophètes!!!

Anonyme a dit…

Soit le Tunisien est responsable et adulte et il est libre de décider de sa vie et natamment boire ou non, prier ou non.....Soit on considère qu'il est un incapable comme le considérait ZABA qui nous avait mis sous tutelle , et alors laissons les Islamistes décider de ce qui est bon pour nous!!!
Nous n'avons pas renversé ZABA pour le remplacer par des gens encore plus dangereux qui veulent nous imposer leur vision de la vie au nom de l'Islam, sont-ils plus musulmans que nous!NON!!! Laissez nous vivre notre vie et religion comme nous le souhaitons, nous n'avons pas besoin de ces barbus pour nous infantiliser et nous écraser !!!! Nous avons montré au monde entier que nous sommes responsables et RESTONS LE !!!

ilbrèèbchi tn a dit…

je ne sais pas si je suis le seul idio qui ait cru comprendre de l'article de boukornine, precisement lorsqu'il comdamne le fait que Rached Ghannouchi veuille interdire l'alcool, que ce n'est pas exactement l'interdiction de l'alcool qui inquiète, mais que c'est plutot les indices qu'elle (la declaration) fourni sur l'ideologie du monsieur en question. Ce monsieur veut bien imposer son ideologie à lui, son interpretation du coran et de l'islam en gros! on oublit souvent que il existe deux manière de comprendre le texte du coran: chercher le pour quoi d'un ordre divin, pour pouvoir l'adapter à la realité du temps vecu. ou bien essayer de comprendre le coran à la lettre en s'aidant des hadiths du prophète (sawas), et pour quoi pas des hadiths de ses compagnons, pour enfin trancher selon le paramètre de la correspondance à etablire entre une situation actuelle et une cituation du temps du prophète. j'ajoute que, concernant l'alcool, le prophète au nom de dieu a declaré que c'était interdi, mais n'a jamis empeché un homme de boire, il les punissait oui, mais ne s'interposait pas entre eux et leurs volonté de boir!

en gardant çà l'esprii, et en revenant au point que j'ai voulu invoqué, on voit bien que, meme au nom de la religion, on n'a pas le droit d'empecher une personne de faire ce qu'elle veut faire, mais on doit la punir!
je ne peut dire tout cela sans profiter de la situation pour declaré que: la chariaa n'est pas l'ensemble des interdictions ou impositions (7oudoud), mais c'est plutot le chemin que ces 7oudoud indiquent: la foi en dieu, alors ce qui est inchangeable c'est ce chemin à rechercher, à suivre, mais pas les indices, du moment qu'ils nous font oublier la vrai chariaa et nous aveuglent l'espri, et dieu sais que c'est devenu un fait!
concernant laicité et secularisme, je vous invite à rechercher la diffence!

cordialement.

Anonyme a dit…

Sans vouloir rentrer dans le labyrinthe des interprétations coraniques, punir est aussi dangereux qu'interdir. Punir, dans le sens légal et non populaire du terme, c'est appliquer une sanction sur une personne qui commet un acte hors la loi. Sauf que punir va de la simple amende dans les pays démocratiques à un vrai acte de chatiment dans les dictatures dont figurent les républiques islamiques. Je crois que le peuple tunisien n'est pas un enfant pour se laisser "punir" s'il commet une bétise, et même les chatiments dans les républiques islamiques n'ont pas découragé les gens à boir, bien au contraire, c'est surtout l'élite politique et religieuse qui en profite alors que ce sont ces élites qui interdisent l'alcool. Là, on revient à l'hypocrisie sociale.

Anonyme a dit…

الكلاب تعوي و القافلة تمرّ

ilbrèèbchi tn a dit…

wal9afilatou 9afiatou kilab :)

Anonyme a dit…

j'ai remarqué que les tunisiens ne discutent pas des articles les plus intéressant ,tous leur commentaires sont nombreux seulement quand c'est un article qui parle des islamistes ;c'est importants que les islamistes ne gagnent pas la présidentielle parce que c'est la dictature la pire au monde en voit les pauvres iraniens comment ils soufrent ;mais il faut pas oublier qu'il y a d'autres sujet trop important qu'il ne faut pas que notre pays tombe dedans et que sa soit laisser de coté ,la violence contre les enfants ,les femmes ,la pauvreté même dans les grands villes et non pas que dans les régions ,la pollution et surtout les gaspillages d'eau dans les hôtels ,pourtant les piscines naturelle sont utilisé en europe là ou il n'ont pas un problème de sècheresse contrairement à nous ,il faut parler aussi du partage de l'argent de pétrole en tunisie surtout qu'une agence canadienne vient de confirmer qu'il y a du pétrole au kairouen à bouhajla .à bon entendeur.M

Anonyme a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire du dessus. Personnellement, le net je le vois comme une Agora où les gens de différents avis et de différentes idéologies discutent sur un sujet lancé par un interlocuteur, disons que je tente d'apprendre avec modestie la base de la démocratie. La démocratie c'est "cause toujours tu m'intéresse" ou "aboie toujours tu m'intéresse" chacun voit la chose à sa manière,ce verbe ne me dérange pas du tout.

Anonyme a dit…

pour réussir a notre Démocratie, que je définie comme suite: prospérité
Liberté
Social
Égalité
Sécurité
justice
Tolérance
il faut ignore ces gents fondamentalistes de la vie politique !!

Anonyme a dit…

NE M'IMPOSER RIEN SEUL LES URNES NOUS SEPARENT

soukerji assistant a dit…

Avec ou sans interdiction la conterband existe ce n'est pas près de changer .Ennahda n'a jamais parlé d'imposer quoi que ce soit a qui que ce soit. Ils ont parlé d'incitation par l'explication mais jamais par l'obligation.Je suis tout à fait d'accord avec eux parce que cela n'a aucun sens d'imposer et cela n'a aucun mérite pour celui a qui l'on impose.Il doit le faire de lui-même et en cela on s'éloigne complètement de ce que vous connaissez des pratiques de l'Islam de la manière hypocrite que nous reprochons. Ce pays regorge d'alcool et de tant d'autres possibilités offertes aux pécheurs tunisiens et pourtant cela n'a pas empêché bon nombre de tunisiens de rejetter ces tentations pour se consacrer à l'adoration de Dieu . Je comprends donc parfaitement l'attitude Ghanouchi sur le principe de la tolérance et de la non imposition . Le fait d'agir en amont sur la fourniture des alccols n'est pas une imposition c'est une simple limitation qui n'aura de conséquences que sur les plus jeunes qui seront moins confrontés à la facilité de se lancer dans cette consommation effrénée d'alcool comme ce que l'on connait en Tunisie.Je ne pense pas que les gros buveurs ne soient lésés par ce type de mesure, ils auront toujours leurs bonnes adresses .Comme il est hors de question de punir, je ne vois pas ce que cela va changer pour les buveurx invétérés, c'est juste le nombre des nouveaux alcooliques qui va baisser progressivement.

Personnellement j'ai beaucoup plus confiance en des gens qui ne mentent pas, qui ne trichent et qui ne font pas feu de tout bois pour arriver à leurs fins qu'en ceux qui passent leur temps à calomnier les autres et à monter des faux dossier pour éliminer leurs rivaux .La gouvernance style Bourguiba et Ben ali, c'est bon, on a assez donné .On veut du nouveau maintenant.


Je le dis et je le répète, j'en ai fréquenté des buveurs et dans ces situations là , ce sont eux qui m'imposaient la présence de cet alcool. Je l'ai supporté mais il faut bien savoir qu'avec un alcoolique, la discussion commence toujours plus ou moins bien mais c'est la fin qui pose problème et tu ne sais jamais à quel moment de la discussion tu vas t'en prendre une dans la gueule .Si tu ne t'es pas pris un coup de poing dans la gueule, tu dois te tapper le transport de l'individu en état d'ébriété avancée . Franchement même s'il faut faire avec, le moins il y en a le mieux on se porte .

Anonyme a dit…

Je comprends tout à fait votre détresse, il est vrai que l'alcool cause des ravages sociaux, familiaux et même professionnels. Personnellement, je n'ai jamais bu mais je suis contre le fait d'imposer un programme sur une catégorie de personnes sous prétexte qu'elles sont incapables de penser à leur bien être ou qu'elles "contaminent" la société, cela ne va rien résoudre. En Arabie Saoudite par exemple, les jeunes continuent à boire dans les caves des maisons et la violence s'exerce derrière les murs. Autrefois, il y'avait un homme très pieux, le jour de sa mort, il convoque ses meilleurs disciples qui attendent qu'il leurs donne tout son savoir religieux. A leur surprise, il donne son savoir à son disciple le plus récalcitrant et buveur. Tout le monde était surpris et demande à l'homme pieux pourquoi il a fait ça, alors il a répondu: "car c'est le plus humble d'entre vous. Parce que vous êtes des "religieux", vous croyez détenir la vérité universelle et que vous êtes supérieurs aux autres, vous êtes donc arrogants et Dieu n'aime pas les arrogants". Lakom dinoukom wa liya dini.

Anonyme a dit…

Les dirigants d'Ennahdha proposent l'alternative d'un pouvoir vertueux certes surtout par rapport aux dictatures passées. Personnellement, je ne peux pas croire en une politique vertueuse même si elle se base sur la religion. La religion c'est la morale, faire le bien, la tolèrance ... La politique c'est l'intérêt, la manipulation, promettre des choses juste pour arriver au pouvoir.

Anonyme a dit…

il faut pas oublier que la plupart des tunisiens sont de culture islamique..M il y en a tellment des athées et des deistes des agonistes en tunisie...et c leur croyances..
en ce ki concerne l'alcool..ceci ne disparaitra jamais..il ya des choses qui ont existé depuis les premiers hommes primitives sur terre..ceci fait parti de la culture l'étre humain il faut l'accepter..que c soit les arabes les berber les nord africains ou les anglais ou les indiens..
kan a moi je deviendrai un athée extremiste si ce Rached ghanouchi..viens m'imposer c idées sur ma vie privé

Anonyme a dit…

je suis ingénieur je bois la biére tro souvent je suis fidéle a ma femme..je suis amoureux de la tunisiea mon pays..je suis qqn d'ouvert..de calme...
je vois pas ou l'alcoolme cause des probléme dans la société...c plutot une question de mentalité et d'éducation...

Anonyme a dit…

أحب الله و الرسول ..و...أكره النهضة و الغنوشي

Anonyme a dit…

ennahda n'a pas le droit de faire des propositions qui rentre dans notre vie individuelle ou dans notre mentalité ,son travail c'est de proposer des solutions politique pour la société et non religieuse .

Anonyme a dit…

l'hypocrisie et le double discours de gannouchi était découvert par madame neila sillini ,bravo madame mais ça ne sert à rien les gens qui vont voter pour cet homme n'ont pas compris qu'ils sont libre .

Anonyme a dit…

Bjeh rabbi ya ness cessez de nous mentir et d'utiliser notre réligion pour accéder au pouvoir et à vos fins personnelles!

enis.ch a dit…

Bravo pour cet article ! ya3tik essa7a, barradtli 3ala 9albi.

Anonyme a dit…

@SOUKERJI ASSISATANT:
comment réagirais tu si un parti d’athées prenait le pouvoir, et qu'ils programment de diminuer le nombre des prières dans les mosquée tout en imposant un droit d'entrée a ceux qui voudraient prier, le tout en argumentant que prier nuit gravement a la productivité et a l’économie nationale ?
cette révolution a été faite pour libérer les Tunisiens, le programme de ghannouchi de mes 2, surtaxé l'alcool/limiter les horaires d'ouvertures/le nbr de vendeurs c'est du déjà vu et c'est ce qui existe sur le terrain, arrêtons de nous imposer en tuteur sur les Tunisiens, Ghannouchi n'en a rien a foutre des accident de la route ou des dérives de l'alcool, c'est un salafiste qui projette d'imposer sa doctrine obscurantiste a nos concitoyens mais on sera la pour y faire face !
http://twitter.com/#!/astaz77

Anonyme a dit…

BRAVO !!!