Les fidèles du Boukornine

samedi 5 juin 2010

Back to basics



Je me remets à écrire après des semaines entières de sécheresse.
Il faut dire que le blogging m’a manqué.
En retranscrivant ses songes, on a l’impression de délirer à plus grande échelle.
L’esprit devient aussi état un endroit trop étroit pour pouvoir se mouvoir.
Dieu a créé la toile, Ammar l’a décapitée, certes. Mais, il reste encore une marge de manœuvre que nous nous devons d’exploiter jusqu’à ce que mort s’ensuive. 
C'est ce que nous faisons, dignement, librement et calmement. (il me fallait un troisième adverbe pour boucler la phrase, je n'ai pas trouvé mieux, ma muse n'étant pas là) 

4 commentaires:

Mon Massir a dit…

Tu trouves?
Ammar a décapité le blogo.
Je regarde Tunisie blogs, et cela fait mal au cœur.
Qui reste-t-il?
Et ceux qui restent, qu'écrivent-ils?
Combien écrivent-ils?

Personnellement, découragement total. Combien de notes commencées et abandonnées?

A quoi bon? Qui va les lire?

Khalil a dit…

Un peu d'optimisme Massir :)
Tu es un des piliers de la blogo.
Ne te tais jamais, je t'en conjure ;)

barami a dit…

"Dieu a créé la toile,Ammar la decapité"
tu viens de mettre ammar au rang de dieu ou celui d'un prophéte.je pense ke rien ne pourra nous empécher ni de penser ni de réagir.il fait ce k'il lui plait,mais il n'arrivra jamais a nous boucler la bouche;
k'il aille se faire foutre!!!!!
c'est de la repression ki ne menera a rien,juste a faire révolté le peuple ki est en attente de la situation propice pour se déchainer.(excuser moi si j'ai fait des fautes d'orthographe,je suis dans un second état)

barami a dit…

les plus grandes libertés viennent suite au plus grandes repressions.
c'est le seul moyen ki permettra a un peuple d'avoir la haine,de vouloir avancer,d'avoir le désir de tout changer et de partir sur des bases bien solides;furieux, soif de liberté et d'un futur équitable.c'est mon pt de vue.