Les fidèles du Boukornine

jeudi 16 juillet 2009

La notion de mort bête dans un pays où l'on meurt bête

Pas une seule fois, j’ai commencé à parler de mort bête sans voir aussitôt mes propos déformés et qualifiés de divagations blasphématoires.

Pourtant, il m’a toujours semblé évident, qu’une mort qui aurait facilement pu être évitée est une mort bête.

Cependant, dans notre inconscient, le fatalisme fait rage au point qu’une faute médicale ou qu’un homicide involontaire avec conduite en état d’ébriété devient un « maktoub », un destin.

« Son heure est venue » m'a-t-on dit...
Oui l’ami ! Mais son heure ne serait pas arrivée s’il avait fait plus attention, et si… et si…

Pourquoi s’acharner à placer des barrières devant chaque raisonnement logique et de brimer le développement des neurones à coups de « Allah ghaleb » ?

Et pourquoi pointer ces regards accusateurs sur tous ceux qui cherchent à comprendre ou améliorer les conditions qui ont mené à la perte d’un être humain en le soupçonnant de haute trahison à la justice divine.

Il me semble ainsi que la mort bête soit une suite logique à l’absurdité de la fatalité. Avec ce laisser-aller qui nous donne l’impression de vivre plus heureux et plus tranquilles alors qu’en réalité, il vole la chance à des milliers de personnes de vivre encore quelques années.

Et pour être dans l’ère du temps, je finirai par déclarer que cette mentalité est ancrée dans notre identité et qu’il serait inutile de tenter de la déraciner… Car de toutes les façons « Allah ghaleb »

11 commentaires:

Monsieur-bien a dit…

Ecoutes l'ami ne cherche pas midi a quatorze heure et de precher là ou tu n'a pas de savoir.
je connais quelqu'un qui a chercher par son inconscience la mort et qui en a echapé a maintes reprises malgrés lui....Tu sais quoi ? il en est tout retourné aujourd'hui.....Mais vivant malgrés tout....
Donc retournes toi dans ton raisonnement peut etre que tu finiras par comprendre quelque chose....Tu a une belle plume je suis un de tes ardents lecteurs .

عياش مالمرسى a dit…

Sympa le mec d'en haut ^^ L'humour est l'arme la plus dévastatrice contre ces dogmatiques, rions d'eux, puisqu'ils ne donnent guère d'importance à l'argumentation et à la logique!! Les boucliers offerts par leur éducation ne peuvent filtrer la satire...

pink_panther a dit…

yar7am weldik fi hal post ya khalil!
je suis tout à fait d'accord!
autre versant du probléme est l'égoisme de ce genre de personnes!
ils ne pensent pas au mal qu'ils peuvent causer aux personnes qui les entourent!
l'incontournable chanteur libanais Marcel Khalifa dit dans l'une de ses chansons qu'il ne veut pas mourir parce qu'il a honte de faire pleurer sa mére;
et là on peut parler de méres, soeurs, femmes, filles et méme pére, fréres et amis!
certes personnes n'est irremplaçable et comme le dit si bien Camus dans sa fameuse piéce CALIGULA: personne n'a "le pouvoir" de rester triste "plus qu'un an", et ce quelque soit le personne perdue, mais parfois, cette perte nous hante plus longtemps et peut causer des dommages psychologiques importants!

Alternaute a dit…

Ce fatalisme s'applique a tout les domaines et pas seulement a la mort. Une fois j'ai rate mon avion a cause de la dame dans l'agence de voyage qui s'etait trompee dans les dates sur le billet. Lorsque je suis alle la voir furax, elle m'as sorti le joker "allah ghaleb" + "la3alla fiha 5ir". Ce fatalisme est un cache mediocrite utilise par tous les mediocres pour dissiper tout sentiment de culpabilite.

mes amities !

Khalil a dit…

@ Monsieur-bien:

Je ne cherche pas midi à quatorze heures... C'est seulement que j'ai une allergie à toute forme d'absurdité. :)
Je te remercie par ailleurs pour tes compliments. Tu es ici chez toi !

@ Ayech:

On combat des aprioris, des idées vieilles comme le monde ya ayech...
Si on y arrive c'est tout à notre honneur.
Sinon, "allah ghaleb" ;)

Khalil a dit…

@ Pink:

Klémék ma39oul ya doctoura!

L'égoïsme howa asl éddé :)

@ Alternaute:

Ahla b khouya !

:))))) Ton histoire est un parfait exemple de l'absurdité de l'utilisation de "allah ghaleb" à tort et à travers.

C'est fou ce que deux mots peuvent entraver le développement d'un peuple...

michel jacques sonne a dit…

Bof, Je te dirais qu'il y a un couple de retraités qui s'est démené sans succès pour embarquer sur le vol rio paris qui s'est abîmé en mer .
Ils ont donc été sauvé . Seulement quelques jours plus tard alors qu'ils prenaient la route entre l'allemagne et l'italie, ils ont eu un accident. La femme est décédée lors de cet accident . ON peut penser ce que l'on veut mais il y a bien une notion de pédestination . Seule la femme devait mourir .

Tu sais quand je rentrais en vacances, je mettais des pneus neufs pour éviter les emmerdes et les risques d'accident . Toutes les roues ont éclaté ou crevé .Comme j'étais fauché au bout de deux ou trois mois , je me suis retrouvé à rouler avec une roue à l'avant qui était sans bandage .On voyait les fils de ferailles qui servent d'armature pour le pneu. J'ai jamais eu le moindre problème avec cette roue malgré ma hantise, je suis retourné tel quel sans jamais avoir le moindre incident avec . Alors qu'en toute logique et selon les probabilités, j'aurais dû avoir des problèmes avec cette roue en non avec les autres .
C'est une bonne leçon pour ceux qui réfléchissent et ce n'est pas le seul exemple, je pourrais t'en citer des tas d'autres .Un couple de touristes allemands met son véhicule en parfait état de marche, frein neuf même les tuyaux sont neuf, pneus neufs, moteur révisé etc . Tout ça pour se mettre à l'abris de la panne et pour pouvoir passer des vacances tranquilles . Manque de bol, ils tombent quand même en panne avec dépannage autoroute, le stress et les vacances gâchées. Tout ça pour dire que l'on ne peut pas se prémunir contre quoi que ce soit . Alors tu vois les histoires de mort bête qui pourrait être évitée, j'y crois pas trop . Après, on peut en penser ce que l'on veut, mais avec ce tout que j'ai vécu, j'ai bien finit par me rendre à l'évidence . La notion de prédestination existe bien et on peut la vérifier au quotidien suffit juste d'être attentif et ce n'est pas être anti-science contrairement à ce que tout le monde cherche à faire croire . Ce n'est sûrement pas moi qui le serait en tout cas .

A la prmière traversée du titanic quelqu'un avait dit même Dieu ne pourrait pas le couler . Ha bon ? Tiens donc c'est si difficile que ça ?

taxe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
taxe a dit…

J'ai fait bcp de fautes d'hortographe, donc voici la version corrigée.

Michel Jacques votre commentaire me raplle une blague tunisienne je ne sais pas si elle etait vraie ou non. Un masson etait tombé du 4eme étage lors des travaux. Il se levait sain est sauf puisque'il avait atteri sur un tas de sable. Ses collègues lui avaient alors demandé de payer le "mabrouk" puisqu'il etait vivant. En traversant la rue pour aller acheter le mabrouk, il fut écrasé par une voiture. Ces jokers/ bonus D'Allah Ghalib, Koll tawkhira fiha khira, Ma kétbitchi, ma jéch el Quassim, il faut les utiliser avec modération.

Ghoul a dit…

La croyance au destin est bien souvent une excuse pour éviter de réfléchir aux conséquences de ses actes.

michel jacques sonne a dit…

@taxe : Blague ou fait réel ?
Enfin peu importe , je n'ai jamais prétendu qu'il fallait se laisser aller non plus . Bon il y a bien une part d'action même si ces actions sont déterminées par avance . Enfin c'est les vacances on ne va pas se lancer dans une discussion sur le libre arbitre ou le déterminisme .J'en ai déjà mal au crâne par avance héhéhé.