Les fidèles du Boukornine

lundi 28 mai 2012

Ne soyons pas injustes envers les salafistes...



On brandit à tout va l'épouvantail salafiste, on leur fait même porter le chapeau pour l'échec de la révolution et c'est encore bien si on ne leur impute pas le trou de la couche d'ozone.

Voici une analyse objective et loin de l'hystérie collective qui déforme notre raisonnement. Ce sont des constatations recueillies après un travail journalistique d'infiltration des milieux salafistes, au risque de ma vie ou pire de me faire émasculer.

Si les salafistes détruisent la bière ici et là, c'est juste qu'ils préfèrent le vin.

S'ils incendient les postes de police, c'est parce qu'ils préfèrent de loin porter les tenues militaires.

S'ils ferment les "maisons closes", c'est simplement par purisme linguistique.

S'ils imposent à leurs femmes le port du niqab, c'est surtout par dégoût vis-à-vis de la dernière collection printemps-été de Jean Paul Gaultier.

S'ils ne regardent jamais la télé nationale, c'est parce que les sites pornos ne sont pas encore censurés.

S'ils s'interdisent d'écouter de la musique, c'est qu'après avoir écouté le dernier album de la fabuleuse Emel Mathlouthi, ils ont jugé nécessaire de raccrocher les gants.

S'ils saccagent les locaux d'AlHiwar Tv, c'est parce que sur MTv, ils passent beaucoup plus de strings.

S'ils tabassent les profs de théâtre, c'est qu'ils veulent avoir le monopole de la comédie.

S'ils détestent la gauche, c'est parce qu'ils se branlent dix fois par jour avec la main droite et que pour eux, la branlette, c'est sacré.

S'ils se laissent pousser la barbe, c'est parce que de savoir que Issam Jomâa est le buteur historique de l'équipe nationale, c'est vachement barbant.

S'ils ont jeté des détritus devant les locaux de l'UGTT, c'est parce qu'ils sont de fervents défenseurs de la pluralité syndicale.

S'ils sont aussi exubérants, c'est parce que t'en connais, toi, des gens qui ne rêveraient pas de faire la une du Washington Post ?

S'ils sont la branche armée d'Ennahdha, c'est qu'en matière d'actes terroristes, le palmarès d'Ennahdha force le respect. Et eux, le terrorisme, c'est tout ce qui les fascine.

Les salafistes sont des êtres humains comme nous ! Et les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.
S'ils ont des moyens un peu bruyants de les faire savoir, peut-on vraiment leur en vouloir  ?
Saluons au passage le laxisme du gouvernement, qui a tout compris et qui respecte leur droit légitime à la diversité ! 

19 commentaires:

Anonyme a dit…

MAGNIFIQUE !!! :)))

Kerim Bouzouita a dit…

Momteeeeez

Jihed a dit…

Mother fuckers.....

stanfordian a dit…

Bravo, un pur bonheur a lire et a relire.

Habib M'henni a dit…

Sarcasme poignant d'une véracité cynique... تبّا

Anonyme a dit…

Et s'ils étaient et sont encore les membres actifs du terrorisme jihadiste international, c'est leur amour pour la haine, l'obscurantisme....l'argent facile et la défense d'une idéologie abjecte.

Anonyme a dit…

Que cette tragi-comédie s'arrête!
D'une part le côté tragique de ce mouvement réactionnaire et de l'autre la comédie du parti islamiste qui masque la réalité des problèmes sociaux et poliques en les soutenant dans leurs actes criminels en détournant le regard sur l'incompétence de ses membres, la multiplication des conseillers et l'accaparement des pouvoirs.

Anonyme a dit…

Le moment n'est pas à l'humour, mais plutôt à une réaction de tous les défenseurs de la liberté. Notre devoir est le rétablissement de la sécurité et de la confiance entre tous les tunisiens, pour cela, la présence de ces intrus de la révolution n'a plus droit d'exister sur notre sol.Leur existence (les salafistes extrémistes)dans notre paysage civile est un danger pour la démocratie. La faute à qui ? Celle de ce dit-gouvernement qui leur a autorisé de rentrer au pays. Un gouvernement non représentatif de la majorité des tunisiens, qui un jour, devra rendre des comptes de leurs actes et de leur passivité, devant la justice de notre pays.

Anonyme a dit…

En cette période, on a besoin de détendre l'atmosphère. Un peu d'humour ne fait que remettre à zéro nos préjugés, nos réflexions et nos idées.On a droit à une pause d'humour

agar a dit…

c'est à apprendre comme récitation tellement fin et super! bravo!

heart's voice a dit…

what else ???? ;)

Anonyme a dit…

hhhhhhhhhhhhhh
des extraterrestres..sans loi ne foi !!

Jihed a dit…

Mother fuckers again

Anonyme a dit…

Mieux vaut en rire,avant que d'en pleurer.....

Anonyme a dit…

Du talent,d'une intelligence,d'une finesse poétique,d'un patriotisme exemplaire... votre blog et pages facebook sont une référence!

De qui et de quoi parle "l'ayatollah", détenteur des pouvoirs sans aucune légitimité en gouvernant une bande d'incompétents. Le "consensus national",les "marchands de guerre" et autres balivernes... font partie d'un discours digne d'une propagande électorale . Le peuple Tunisien n'est pas dupe de la supercherie, des mensonges et autres bassesses politiques.

Anonyme a dit…

ماكش راجل...............Ramzi Souyah

CHERIF INZA a dit…

Chères internautes de nos jours le net est devenu un vaste terrain et aussi un moyen rapide pour se faire de l'argent pour arrondir ses fins de moi. la solution est donnée en suivant ces liens ci dessous:

http://Enqu-z.com/?ref=1405187

http://earn4invite.com/ref.php?page=act%2Fref&invcod=106138

Anonyme a dit…

نقش على الرّخام

Anonyme a dit…

Hello there, just became aware of your blog through Google, and found that it is truly informative.

I am gonna watch out for brussels. I will be grateful if you continue this in future.
A lot of people will be benefited from your writing.
Cheers!

Here is my web-site ... cellulite treatment