Les fidèles du Boukornine

mardi 11 octobre 2011

Persepolis, la discorde moyenâgeuse !



Un petit rappel des faits: Nessma TV, chaîne tunisienne satellitaire privée, diffuse le 7 octobre le film d'animation iranien de Marjane Satrapi "Persepolis" doublé en dialecte tunisien.
Pour ceux qui auraient raté ce film, c'est un long-métrage primé de nombreuses fois dont le prix du jury du festival de Cannes en 2007, adapté d'une BD autobiographique dessinée par la réalisatrice qui parle, en gros, de la grande désillusion que fut la montée des islamistes lors de la révolution iranienne. 

J'ai vu le film, qui était excellent, à la fois drôle et touchant, amer et tendre, beau et effrayant. L'adaptation en dialecte tunisien n'a fait que le rendre plus proche, plus accessible, plus tunisien en somme. 

On en sort, le coeur tordu, la gorge serrée, partageant la tristesse d'une petite fille attachante devenue grande, qui a tout perdu d'avoir trop rêvé, d'avoir trop vécu, de s'être trop passionnée pour une révolution qui ressemble étrangement à la nôtre. (comme toutes les révolutions) 

Cela dit, un détail insignifiant au beau milieu du film, qui n'a suscité en moi qu'un sourire du coin des lèvres, s'est avéré crucial pour la suite des évènements. 

La petite fille rêve qu'elle est une prophète et dans l'imaginaire puérile de cet enfant, Dieu ressemble à un vieil homme avec une longue barbe blanche. Elle discute avec cette conception enfantine de l'être supérieur qui régit le monde. 
Elle suit ses conseils puis se rendant à l'évidence que ces derniers n'ont mené à rien, elle se soulève lui désobéit et le gronde. 
Rien de plus anodin ! Rien de plus normal ! On a tous vécu ce genre d'histoires étant petits. Quoi de plus exquis que les délires d'un gosse ! 

Le "peuple" n'a pas vu les choses du même oeil ! Représenter Dieu relève du blasphème ! 
Puis au tour de la descente aux enfers de commencer ! 
Des "cheikhs" qui appellent à la guerre sainte contre cette chaîne ! Les pages facebook qui surenchérissent dans la violence et la haine ! Il faut brûler les locaux de la chaîne ! Et que ça saute ! Nabil Karoui, le diable en personne ! Le porte-parole de Lucifer !
  
Le lendemain matin, des dizaines de personnes se dirigent comme prévu, certains décidés à croiser le fer d'autres animés d'une simple volonté citoyenne de faire savoir leur mécontentement et leur indignation. 


La police procède à de nombreuses interpellations dont la majorité écrasante concerne des barbus qui ont été par la suite pratiquement tous libérés. 

Beaucoup de gens s'insurgent contre ce délit de faciès  et crient à la manipulation ! 
On veut diaboliser Ennahdha juste avant les élections et faire passer les islamistes pour des sauvages ! 
Nessma en complicité avec l'état, aurait manigancé ce plan machiavélique ! 
Provoquer puis se victimiser ! Une tactique à l'israélienne ! 

Un peu plus tard dans la journée, des salafistes investissent la mosquée du campus d'El Manar et provoquent une altercation très violente avec la police qui durera pendant des heures !


S'en est suivie une vague de protestations qui touchera après, de nombreuses villes ! Des citoyens qui portent plainte contre la chaîne pour propos blasphématoires contenus dans le film...

De nombreux partis politiques condamnent ! Ennahdha sort trois communiqués tout à fait différents ! Condamnant mais... La bataille des élections bat son plein. Il faudra savoir caresser tout le monde dans le sens du poil ! Les nahdhaouis, sachant manier à merveille le double discours disent à chacun ce qu'il veut entendre !

A vrai dire, le timing de la diffusion de ce film et le doublage en dialecte tunisien traduisent vraisemblablement une intention de la chaîne de toucher le maximum de gens pour mettre en garde contre la menace islamiste qui guette nos rêves trop fragiles d'une démocratie moderne où la liberté et les droits de l'homme seraient respectés. 
Vous pouvez me dire qu'elle n'en a pas le droit ! Mais ce serait lui faire un procès d'intention ! 
Elle a diffusé un programme, si vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez changer de station et tout le monde sera content !
Si vous n'êtes toujours pas satisfat, il y a l'ISIE qui surveille les médias et qui pourrait intervenir ! Saisissez la justice au pire des cas, si vous trouvez que votre voix est bafouée ! La violence n'a jamais rien réglé ! 

Mais non ! Où avais-je la tête, là n'est pas votre problème !  Vous laissez tomber l'essentiel pour un détail ô combien pesant ! Vous occultez tous les problèmes soulevés par le film pour une maudite image ! 
Vous faites la soude oreille pour les maux de Marjane et vous criez à tue-tête votre mépris du dialogue ! 

Vous vous êtes indignés simplement parce qu'il y a une représentation de l'être suprême, le Tout-Puissant ! Le Seul ! L'Unique ! Et c'est clairement interdit par la religion ! 
Mais où étiez-vous  quand dans pratiquement tous les dessins animés, on donne à Dieu à chaque fois un aspect pas très à son avantage en plus ? 
Où étiez-vous quand ce film a été projeté dans les salles de cinéma de toute la Tunisie ? 
Où étiez-vous quand le film Bruce le Tout-Puissant a été projeté un peu partout ? 
Vous gueulez ! 
Vous appelez à la fermeture de la chaîne ! 
Vous jurez vos grands dieux que vous vous vengerez ! Vous saisissez la justice pour blasphème et atteinte à la sacralité ! 
Vous dénoncez l'islamophobie de Nessma TV et pour ce, vous faites preuve d'un comportement pour le moins sauvage ! 
Quelle pub vous faites pour votre conception de l'islam ! 

S'il est vrai que Nessma tv vous a piégé, on peut dire que vous vous êtes fait prendre comme des bleus ! 
Dans ce pays, on n'a pas viré un dictateur pour se taper deux millions de despotes ! 
Il existe une notion nommée liberté d'expression ! Je sais, vous ne comprenez pas très bien... 
Il existe aussi une autre invention nommée communément l'art ! 
L'art dans toute sa splendeur ! L'art dans toute sa liberté ! L'art dans toute sa profondeur ! L'art au service de la liberté, de la révolution et de l'égalité ! 

Et puis, vous savez quoi... Laissez tomber ! Continuez à gueuler, à tout casser, à faire les sauvages ! 
Vous n'êtes passés maîtres que dans l'art d'être con... 

15 commentaires:

bamboo a dit…

bhema dégage ! excellent article je partage sans modération!

Anonyme a dit…

je me demande comment on fait pour être si inculte , il ya treees longtemps michael ange a personnifie dieu dans la fresque qui se trouve actuellement a la chapelle sixtine au vatican , cette fresque parle de la naissance d adam , l art se permet bien des choses pour passer des messages , mais comme les tunisiens ne lisent jamais et ne s intéressent pas a l histoire en général ils passent a cote
http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/michelange/sixp04creationdadam.htm

TOUZRY a dit…

bravo..et merci pour cet article

red panther a dit…

الكلام مع الي ما يفهمكش اقصر في الاعمار

ramzi a dit…

en tunisie d'aprés 14 janvier il y'a deux choses qui pourissent ma vie :

-1- les barbus islamistes extremistes *je ne sait pas d'ou quel grotte terrestre sont sortie

-2- les barbus version extrimistes* laiques : Nesma et cie.
Ainsi Nesma nous présent un dieu unique :
quand son dieu unique zaba faisait sa loi méme contre les enfants , il se trouve que le directeur de Nesma aurait trouver un pére (notre pére Zine) déguisé en dieu .
aujourd'hui le bonhomme est transforemer un grand défenseur de la libérté pour un plaisir de balancer a térre tous des dieux de la terre et en méme temps pour caché son passé non gloeieux avec le tyran ben ali .

* extrémistes : tous ceux qui utilisent une idéologie basé sur la haine et la viloence : le communisme et l'islamisme radicale .


ramzi

mte3bikri a dit…

Il existe une notion nommée liberté d'expression ! Je sais, vous ne comprenez pas très bien...
Il existe aussi une autre invention nommée communément l'art !
Il existe une notion nommée respect de l'autre et de ses sentiments! Je sais, vous ne comprenez pas très bien...
Il existe aussi une autre invention nommée communément la religion!

Dorsaf Litaiem a dit…

Monsieur, j'ai lu votre article et constate avec grande peine que vous qui vous considérez cultivé osez traiter vos semblables de cons. Sachez que cette attitude est aussi une forme d'ignorance et de violence. Beaucoup de tunisiens, non barbus d'ailleurs (regardez une séquence vidéo diffusée sur Facebook), n'ont pas vu dans ce film une insulte à l'islam mais ont compris que le timing de sa diffusion n'était pas bon. Notre société commence seulement à connaître le goût de la liberté et ce goût est grisant et parfois enivrant. Il faut du temps pour comprendre l'étendue et les limites de cette liberté et accepter la différence surtout que la Tunisie a souffert d'une désertification culturelle et religieuse qui a poussé certains à puiser leurs connaissances dans des chaines religieuses non contrôlées et à passer à côté du vrai islam modéré et tolérant. D'un autre côté, nos médias refusent de prendre cette réalité en considération et agissent comme des irresponsables en provocant des gens victimes d'une ignorance cultivée par l'ancien régime. En semant la discorde et la haine ils se rendent eux mêmes coupables surtout que leurs intentions ne sont nullement innocentes. Vous l'avez vous-même avoué : ils visent Ennahdha en lui faisant le même procès d'intention dont ils se déclarent victimes et pour lequel ils bénéficient de votre soutien. Alors je vous le dis Monsieur, ne vous-êtes vous pas rendu vous même coupable en réagissant violemment à l'encontre de ceux qui n'ont pas accepté ce film? Je vous fait remarquer, par ailleurs, que nul ne détient la vérité absolue et celui qui prétend être plus connaisseur que les autres s'avère le plus ignorant d'entre eux car il ignore la plus grande des vertus : la modestie.

Dorsaf Litaiem a dit…

Nabil Karoui s'est excusé il y a une heure auprès des Tunisiens sur les ondes de Radio Monastir. En plus il affirme que cette scène l'a géné et a géné sa famille. M. Karoui affirme que la scène a échappé à la "censure" de Nessma et que c'était une ERREUR! Alors ne me parlez pas de liberté d'expression!

Anonyme a dit…

D2Je suis tout à fait d'accord avec l' essentiel de votre article mais avec moins de lyrisme car derrière la chaine Nessma il y a des forces rétrogrades qui ne croient ni à la liberté ,ni en l'art,ni à la démocratie. le passé de Karoui, de Ben Ammar soutiens indéfectibles de Ben Ali le prouve.Dénoncer Nessma ne signifie pas nécessairement salafiste,réactionnaire,voire hostile à la liberté d' expression.

Anonyme a dit…

Un tunisien authentique
Je comprends que ces barbus tremblent de jalousie, puisqu'ils se prennent pour dieu.

Anonyme a dit…

Un tunisien authentique
Je comprends que ces barbus tremblent de jalousie, puisqu'ils se prennent pour dieu.

Anonyme a dit…

excellent article , je partage. Halte a l´ignorance. L a politique de l´éducation que Ben Ali a entreprit a fait de nos jeunes une proie facile a ces extrémistes. Toute personne qui comprend un peu de psychologie d´enfance sait que tout enfant a besoin de représenter et concrétiser afin de comprendre toute chose spirituelle.

Anonyme a dit…

moi je sais pas pourquoi ...toute cette réaction ..très violente..contre le film ou sa diffusion..ou plutôt..le timing ..bref....je pense que ..le flm nous dit ...que une grande partie de l,IRAN ressemble a la Tunisie...et ...notre DIEU ..ET DIEU de tout le monde ..alors pourquoi seulement les tunisiens ont fait cette réaction....c,est clair .on sait tous qui sont les nouveaux dictatures qui veulent ...le pouvoir ...et qui sont derrière tout ca ...moi je sus vraiment désolé pour karoiu pourquoi il s,excusé ..il n,aurait pas du faire ))))))!!!!! je garde espoir et je suis confiante, car j'aime mon pays, mes concitoyens. Soyons solidaires et gardons en tète

que nous avons fait la révolution pour des causes socioéconomiques d'abord. Votez pour un programme et non une idéologie! Votez pour vous et vos enfants!!!! Rahi bledna!!!

zéphir a dit…

Que M.Karoui se soit excusé,ca se comprend,car c'est humain:il craintles réactions fortes et incontrôlées de certains fanatiques. Au fond, on constate par là qu#on est pas encore assez mûrs pour cette liberté d'expression,signe démocratique important.Ca aussi ca s'apprend,avec le temps.Le chemin de la démocratie peut être long,on vient à peine de l'entamer,alors patientons!

adel besrour a dit…

Bien dit