Les fidèles du Boukornine

mercredi 9 novembre 2011

Souad Abderrahim, la super nanny du peuple tunisien




Souad Abderrahim, pour qui vivrait dans une autre planète et ne la connaîtrait toujours pas est une élue islamiste non voilée, à la limite moderne, qui est utilisée par Ennahdha comme vitrine pour mettre en avant cette image de parti islamiste modéré et vendre aux tunisiens un semblant de projet de société qui allierait modernisme et islam et rassurer ainsi les plus récalcitrants.
Seul hic dans l'histoire, cette dame sous son enveloppe corporelle presqu'élégante, cache des idées dignes des talibans.

Je vous cite quelques uns de ses exploits:

Il y a quelques jours elle déclarait: "Ennahdha ne compte pas fermer les boites de nuit mais ancrera les bonnes moeurs." (Source ici)

Quelques jours plus tard, elle réagit face à l'incident qu'a suscité la statue présentée l'espace de quelques heures en pleine avenue Habib Bourguiba en déclarant à un quotidien tunisien:
"la statue qui a été exposée à l'Avenue Habib Bourguiba est une oeuvre immorale et élitiste qui aurait du être présentée dans un espace privé et non dans un lieu public où cela devient de la pure provocation"

Pire encore, elle vient de déclarer en réponse à la question que feriez-vous pour les mères célibataires et les femmes mariées à des non-musulmans ? :
"Comment voulez-vous que dans un pays arabo-musulman comme le nôtre, on mette une loi pour protéger des femmes (mères) célibataires ? On essaiera de les remettre dans le droit chemin mais en aucun cas, on n'essaiera de leur résoudre leurs problèmes leur donnant alors une légitimité légale d'exister."







Je me sens sincèrement outré par tant d'ignorance et d'étroitesse d'esprit. Comment une femme aussi bornée, aussi obscurantiste puisse avoir autant de temps de parole, autant de tribunes pour accueillir ses extravagances et encore pire, participer à la réalisation d'une constitution historique qu'on espère équilibrée et garantissant les droits de tous les citoyens tunisiens ? 

Cette personne confond d'une façon flagrante des notions élémentaires, elle est là parce qu'elle a été élue pour essayer de préserver les libertés et les droits de tout un chacun et elle pense réellement qu'elle est là dans un but moral, pour éradiquer la débauche, pour corriger les citoyens égarés, pour donner une fessée à ceux qui oublient le droit chemin. 

Je rappelle que le rôle éducatif ne revient guère à l'état ! Mais à la famille, à l'institutrice, aux professeurs, peut-être même à la rue et à ses expériences parfois, mais ô grand jamais, ce rôle ne peut incombe à l'état ! 

La liberté est une notion fondamentale dans la société que nous rêvons de bâtir, d'autant plus dans notre contexte post-révolutionnaire. 
La liberté implique qu'on ne peut condamner une personne sur un fait sauf si ce dernier constitue une violation franche de la loi et empiète sur la liberté d'autrui.

Les mères célibataires ont toujours existé. Ce sont des citoyennes tunisiennes. J'ai eu à en côtoyer beaucoup notamment dans les services de pédiatrie dans lesquels j'ai été affecté et je trouve que ces femmes ont beaucoup de courage d'avoir refusé parfois délibérément d'ôter la vie à cette progéniture, quoique le fruit d'un rapport interdit par la religion. 

Ces femmes sont des militantes ! Elles vivent un calvaire quotidien pour faire face aux regards accablants d'une société intolérante, paternaliste et répressive. Elles sont déjà socialement marginalisées et il serait criminel d'ajouter des termes légaux à leur désarroi ou de s'abstenir de les protéger par une loi qui leur faciliterait bien la vie. 

Cette femme qui se veut ouverte et moderne, est d'une prétention et d'une démagogie que je trouve révoltantes. 
Elle est même beaucoup plus rigide et anachronique que Hammadi Jbeli, lui-même extrémiste, du haut de ses dix ans d'isolement à Borj Erroumi, excusez du peu ! 

Maintenant, si elle croit qu'avec son brushing, elle va venir nous faire croire qu'elle va nous endoctriner avec ses préjugés à deux balles, vieux comme le monde et qu'elle peut proférer ce genre de conneries oxydées sans susciter notre furie, elle peut aller se rhabiller tout de suite.
On est un peuple qui ne chasse pas une dictature pour en installer une autre !
Si Ennahdha a choisi de s'allier aux symboles du RCD déchu (Ltaief et cie) croyant qu'ils lui faciliteraient l'installation de ses outils dictatoriaux, ils peuvent toujours rêver ! 

La différence avec le coup d'état de 87 est le facteur "peuple" ! Avant, c'était ZABA, le libérateur, l'acteur du changement, le sauveteur de la nation, aujourd'hui, les  vrais héros, c'est nous ! Le peuple tunisien ! Celui qui fait valser les dictateurs à coups de "Diiiiiiiiiigage !" Celui qui n'a plus peur, celui à qui la rue appartient désormais à jamais ! 

Alors, esprits sclérosés, âmes malveillantes et barbes hirsutes poussiéreuses, changez de discours, changez de politique, ce qui vous serait salutaire.

Si vous comptez asseoir votre dictature, l'Arabie Saoudite vous attend comme ceux qui comme vous, ont sous-estimé la volonté inébranlable de ce peuple de demeurer libre, ne l'oubliez jamais ! 

25 commentaires:

Anonyme a dit…

bien fait pour sa gueule à cette racaille. excellent comme tjrs !
PS: Essaie d'écrire plus souvent!

Anonyme a dit…

Souad t7eb tet3allem la7jema fi rouss litema: Donc, suivant sa propre logique primaire, Souad est une 7ajjema...

sarra a dit…

MERCI!!!!

Anonyme a dit…

excellent !!! en arabe pour qu'encore plus de gens puissent lire ce genre d'article ...merci

marwa souissi a dit…

la pauvre conne ,esclave d'une pensée extrémiste.

une mère célibataire est une victime de la société ,on doit la protéger pour qu'elle ne commette pas d'autre faute et pas la punir

Anonyme a dit…

bravo pour votre commentaire cette pauvre conne est nul c'est grave pour notre Tunisie la racaille doit dégager

Liliane a dit…

"Ces femmes sont des militantes ! Elles vivent un calvaire quotidien pour faire face aux regards accablants d'une société intolérante, paternaliste et répressive. Elles sont déjà socialement marginalisées et il serait criminel d'ajouter des termes légaux à leur désarroi ou de s'abstenir de les protéger par une loi qui leur faciliterait bien la vie." Je retiens surtout ce passage... merci à toi, c'est toujours un réel plaisir de te lire ; humour, esprit, gravité aussi et surtout beaucoup d'humanité!

Anonyme a dit…

il faut déposer plainte et manifester pacifiquement devant sa pharmacie :
toutes les infos sont là :
https://www.facebook.com/pages/Pour-que-Souad-Abderrahim-soit-t%C3%A9l%C3%A9port%C3%A9e-au-Moyen-Age/261568950560035

SoEnLion a dit…

Bien Dit 5lil, ta7lilek Logique

Anonyme a dit…

je demande à marwa qui dit:.....pour qu'elles ne commettent pas d'autres fautes....les femmes célibataires auraient, à ton avis, commis une faute?et toutes seules?peut-on franchement parler de faute...

Moez Bali a dit…

Je ne sais pas si vous le réalisez, mais vous donnez tous raison à Souad : vous parlez tous, sans exception, de faute en parlant des mères célibataires. À la différence de Souad, vous demandez de leur pardonner leur faute. Ça ira mieux lorsque ce ne sera plus une faute à vos yeux.

Anonyme a dit…

"des militantes", faut pas pousser, des victimes à prendre en charge pour que rien de négatif ne retombe sur l'existence et la vie de l'enfant sans père surtout et ensuite, je retiens le petit passage sur Hamadi Jbéli, et il est toujours fascinant de voir la rancune des petites fiottes contre les courageux, pour ce courage qu'ils n'ont jamais eu, qu'une petite salope de blogueur à la con raille les dix ans d'isolement à borj erroumi de Hamadi Jbéli avec son "excusez du peu" , voilà l'héritage de ben ali, les rats puants qui activent leurs petites dents, sans qu'on vienne les leur arracher, n'est ce pas khaled.

Ons.

Anonyme a dit…

bravo pour cet article, nous devons réagir violemment à ce genre de propos scandaleusement intolérants, excluant les faibles et les fragiles d'une société.

Anonyme a dit…

Evidemment, les hommes, eux, ne fautent pas...

Chouchou a dit…

Il faut arrêter de considérer les mères célibataires comme des fautives qu'il faut remettre dans le droit chemin! Et les pères, où sont-ils? Pas vu pas pris! Tant qu'on continuera à penser de cette façon, on n'aura jamais d'égalité entre les hommes et les femmes: les uns s'amusent impunément sans penser aux conséquences, les autres doivent subvenir aux besoins d'un enfant tout en subissant la désapprobation sociale. J'ai honte d'entendre une femme tunisienne s'exprimer comme l'a fait cette "Sarah Palin" version islamique!

ANDRE-TN a dit…

Manifestement ce parti islamiste ennahdha est identique à tous les partis d'extrême droite comme le FN en France et les partis néo-nazis ou néo-fascistes d'autres pays (tous extrémistes religieux, moralistes à outrance et xénophobes). J'espère que les tunisiens démocrates ne se laisseront pas embarquer dans de telles discussions stériles par un tel parti. Derrière toutes ces polémiques ennahdha a un plan bien structuré pour amener en sousmain sa politique de prise de pouvoir (voir Hitler en Allemagne, Mussolini en Italie et l'immam Khomeini en Iran)

Anonyme a dit…

Je suis mariée à un non-musulman depuis presque 30 ans et ce mariage n'est pas reconnu en Tunisie car je suis contre l'hypocrisie, je n'ai jamais voulu "acheter" un certificat auprès d'un imam pour prouver la reconnaissance de la reconversion de mon mari dans la religion musulmane. Je ne me sens pas "mère-illégitime" ou autre nom d'oiseau ulilisé par les hypocrites.
Ce parti risque d'étouffer les élans des Tunisiens vers la démocratie et la dignité...
La REVOLUTION n'est pas terminée.
Vive la prochaine pour faire tomber l'obscurantisme, le fanatisme et la pensée unique basée sur des principes et des préjugés . Il est inadmissible de produire une autre dictature.
L. M

kalthoum a dit…

c'est notre Marine Le Pen tunisienne , elle est mise en avant par les islamistes d'Ennahdha avec sa tenue non voilée C'EST LE DOUBLE LANGAGE comme ils le font toujours les islamistes, mais les tunisiens ne sont pas dupes , plus de 60% ont voté contre Ennahdha ,il faut
juste faire un seul parti anti Ennahdha

Primavera a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Primavera a dit…

"je trouve que ces femmes ont beaucoup de courage d'avoir refusé parfois délibérément d'ôter la vie à cette progéniture"

Donc tu trouves le moyen de les vanter juste parce qu'elles n'ont pas TUE un être innocent ?

Bravo Mr le médecin et honte à toi !

Primavera a dit…

Militantes tu dis ? Oui un peu comme Leila Trabelsi, elle était tellement militante qu'elle est arrivée à épouser le président Ben Ali, et est devenue la première dame de la Tunisie.

Une source d'inspiration pour les mères célibataires wé :)

Anonyme a dit…

Toujours cool à lire ton blog :)!

Anonyme a dit…

quel honte que l'an 2011 accouche d'une dictature ,quel honte que nos compatriotes ont fait confiance à une partie qui porte des idéologies dépasser et que honte qu'on est pas nombreux dans les rues à protéger notre mode de vie et notre soif à une démocratie qui ne fait pas de différence entre les citoyens quel que soit leur façon de vivre ou de voir les choses .mon peuple tu m'a déçu.nanou

Anonyme a dit…

ce qui est bizarre dans ces commentaires c est qu ils sont tous diriges contre Dr souad abderrahim . et puis faire dire a souad abderrahim ce qu elle n a ps dit est encore plus retrogade et obscurantiste que ce que vous lui reprochez ... a tort

Mimi a dit…

Hey!
J'ai lu tes derniers articles et j'ai le même sentiment de dégout un peu envers ces resultats.
J'ai vu tous ces evenements de l'extérieur vu que j'habite en France. On entendait toutes ces supposées rumeurs, que l'Ennahdha était en haut dans les sondages, mais on l'entendait sans trop y croire. Et quand j'en ai parlé avec ma propre famille qui vit en Tunisie via internet et qu'ils disaient que l'Ennahdha c'était pas si mal que ça, j'ai été choqué. Leurs arguments: que ça ne pouvait que compléter la partie manquante du pouvoir c'est-à-dire l'aspect religieux qu'il manque à la Tunisie, que la démocratie c'était un terme européen et que l'Islam et la démocratie c'était pas compatible et blablabla .. enfin que des trucs qui m'énervent parce que je vois pas ce que la religion a à faire avec le pouvoir! C'est pas à leurs partisans d'éduquer la population, ni même de la juger!
Enfin voila j'ai l'impressioon qu'on recule, qu'on recule et quand plus avec ça on emmene tous les pays qui entourent notre Tunisie avec nous dans ses poussées religieuses :(.